01-02-03-04-05-06-07-08-09-10-11- LA PAGE DE
Jean Fioroni
créée 04/09/17
MAJ 19/09/17
Retour page précédente
Les citations sans auteur sont de JF. Les auteurs cités sont lus et leur(s) livres rangés sur mes étagères.

Jean Fioroni
Accueil -- Dessins -- Argentique -- Photomontages
Rubriques et Pensées : 01-02-03-04-05-06-07-08-09-10-11-

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Les encarts et les textes sur cette page évoluent sans cesse - Lisez et relisez les


'Trilogique : un territoire, une histoire, un vin' - Carte et photo Jean Fioroni

'Ce qui a le plus contribué à rendre les romains maîtres du monde, c'est qu'ayant combattu successivement
tous les peuples ils ont toujours renoncé à leurs usages sitôt qu'ils en ont trouvé de meilleurs'.
Montesquieu (Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu. Né en 1689, mort en 1755), in 'Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence' (paru en 1734).

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Des copieurs incurables
Il y en a qui citent tout ce qu'ils peuvent trouver sur le Net pour alimenter leurs pages,
Même Ferrat, même Ferré, sans même comprendre ce qu'ils citent.
Sans avoir jamais rien lu (mais sauraient-ils lire un livre digne de ce nom?),
ils recopient mot à mot ce qu'ils trouvent. Copier/Coller.
Ils volent. Point barre. J'en connais. C'est ça l'inculture.


Du chant du clan patibulaire
'Ils sont des no-o-tres, ils ont tout volé comme les au-au-tres !'.

Du rang
Pour être respectable et respecté il faut savoir voler son premier million, dit-on.
Mais peut-on être digne d'honneurs en vivant voleur ?


De là
'Tu n'es pas d'ici', m'a dit une d'ici. 'Tu ne sais pas comment ça marche'.
???? Si peu m'a suffit pour exciter ma curiosité et aller voir comment marche ce que je ne sais pas.
Et j'ai vu, de mes yeux vu, que le fonctionnement de ceux qui ne sont pas d'où je suis n'a rien de bon.
Je suis fier d'être d'un ailleurs meilleur !

Extrait d'une nouvelle de : 'L'odeur du renfermé'.
A ECOUTER : 'Comment ça marche', chanson de Léo Ferré, sortie en 1985.


'L'au-delà dansant d'ici' - Photo Jean Fioroni

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Du sport et de la politique
Quand ils perdent ils considèrent que c'est anormal. Ils vont même jusqu'à faire des procès aux gagnants.

Du contraire
Pour eux, faire le mal pour leur bien ... c'est bien !
Il paraît qu'il y a des guerres 'justes'.
Entre celui qui opte pour la modération et celui qui choisit l'excès, aucune entente n'est possible.


Maquillage
- "Je me suis souvent demandé comment on pouvait déclarer quelqu'un de bien, d'utile et de généreux
quand on sait qu'il a les mains sales, l'esprit cupide, et le coeur corrompu ?".
- "Probablement parcequ'il chante et s'agenouille à la messe !".


Buse de Harris (Parabuteo unicinctus)

'Envie d"en serrer plus d'un' - Photo Jean Fioroni

Au pied des tours - Goulles, 06/08/17
Pique-nique en présence d'un descendant des Carbonnières
et suivi d'une petite sieste ombre et lumière bercée par deux trombones en sourdine.

Photos Jean Fioroni


+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

Deux trombones pour deux tours - Goulles, 06/08/17
Photos Jean Fioroni

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Du succès
Si la danseuse a un joli postérieur, alors le chanteur a du talent et du succès !
Si la présentatrice de TV montre sa jolie gorge alors l'information est intéressante et crédible !
Etc. ...


De la récupération
En politique tout élément spectaculaire devient un enjeu de carrière.

Des amis

Je préfère fréquenter d'exquises petites choses rassurantes que de grandes choses sombres et dangereuses.
Extrait d'une nouvelle de : 'L'odeur du renfermé'.


De la récidive
Toujours la crapule renouvelle ses magouilles et ses délits.
Qui ne le croit pas cache forcément une anomalie.
Extrait d'une nouvelle de : 'A la source du mal'.



En Nouvelle Aquitaine, détour culturel
01/08/17 - Photos Jean Fioroni



+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.


En Nouvelle Aquitaine, détour culturel
31/07/17 - Photos Jean Fioroni




+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.



En Nouvelle Aquitaine, détour culturel
30/07/17 - Photos Jean Fioroni





+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Du naturel
La nature c'est du mouvement rytmé par le souffle du vent, des sons harmonieux joués par du vivant joyeux, de la couleur arc-en-ciel peinte par le soleil, de suaves odeurs finement parfumées par des arbres et des fleurs... Mais quand certains humains y montrent leurs torses la nature devient du va-et-vient polluant, du tintamare inutile et gratuit, de l'uniformité clonée pour le folklore cupide, un amas de saletés à l'odeur malsaine et mortelle ...
Extrait d'une nouvelle de : 'L'odeur du renfermé'.
De l'incendie

Quand ça flambe et qu'il y a du dégât, matériel ou humain, les maires jouent à la fois les vierges effarouchées et les humanistes déplorés. Mais qui a délivré des permis de construire en zones à risques juste pour s'assurer des électeurs, des taxes et que sais-je-encore ? In fine, qui joue les faux-culs avec les sinistrés ?
Je ne le répèterai probablement jamais assez :
il y a trop d'élus, donc trop d'incompétents, trop de clientélisme, trop de dérives et trop d'impunis.
Extrait d'une nouvelle de : 'L'odeur du renfermé'.

A LIRE : 'Le tour de France de la corruption', par Jaques Duplessy et Guillaume de Maurant (Ed° Grasset, 2016)


De l'amour du prochain
De tout temps, la mission d'un élu, politique ou cultuel, n'a jamais été d'assurer le bonheur
et la tranquillité de ses 'ouailles', mais de terroriser le petit peuple et de le punir, ou le faire punir,
quand il ne s'agenouille pas devant le divin 'modèle' de la pensée unique du bien-pensant.


De la fête
Autrefois on disait 'Comice Agricole', et cela avait un sens (voir page).
Aujourd'hui on dit 'L'élevage en fête', car n'importe quoi se fête, même dans la misère, et ça n'a plus de sens.
Le gallinacée gaulois égocentrique, qui chante surtout quand il a les deux pieds dans la crotte,
a désormais laissé sa place folklorique à l'ovine 'polluclochure' !

D'amour ou de haine ?
27/07/14 Photo Jean Fioroni
Négociation
27/07/14 Photo Jean Fioroni

Survivant Xaintricois.
25/07/14 Photo Jean Fioroni
. Le crapaud crade
A son regard glauque (1) on comprend vite de quelle famille il est !
Mais, malgré moi, je n'ai pas pu m'empêcher de le sauver.
Je sais que, dès demain, on l'entendra au bistrot baver.
Car ce genre de dégénéré n'est pas né pour remercier.
Extrait d'une nouvelle de : 'L'odeur du renfermé'.


(1) Glauque adjectif (latin glaucus). Louche (2) et sordide (3).
(2) Louche adjectif (latin luscus, borgne). Qui manque de franchise, de clarté ; équivoque, suspect.
(3) Sordide adjectif (latin sordidus, crasseux).
D'une saleté repoussante, qui fait preuve de bassesse morale, marqué par l'âpreté au gain.
(c) Larousse

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Du nouveau monde
Lâches, hypocrites, fourbes, malsains, crapules, sales ...
Depuis que je n'oeuvre plus pour leur petite promotion (je me demande encore pourquoi et comment j'ai pu mettre inconsciemment les pieds, aussi longtemps dans ce sillon; gratuitement et généreusement en plus), je ne m'en porte que mieux et suis en meilleure forme que jamais. Il faut savoir ne pas persister à servir des cons.
Et j'en suis sorti. C'est bon pour la santé. Et ça maintient jeune et critique. Je revis !

Extrait d'une nouvelle de : 'L'odeur du renfermé'.

Des convertis

Hier ils bouffaient de la merde. Mais parce que le traditionel folklore démocratique leur a permis d'avaler un peu de caviar, ils s'agenouillent et se revendiquent soudain d'un Dieu méprisant, humiliant et vengeur.
Extrait d'une nouvelle de : 'L'odeur du renfermé'.

De la messe des hypocrites
Vivants ils ne se supportaient pas. Morts il deviennent géniaux.
'Il nous manque. C'était un grand personnage, intelligent, bon, généreux, honnête, etc.
Il restera toujours parmis nous; il ne mourra jamais'.
Personne n'est dupe mais chacun le pleure et approuve l'hypocrite discours de l'orateur en pensant :
'Vivement qu'il meure à son tour pour qu'on l'apprécie enfin !'.
Car, pour certains, les morts sont toujours plus intéressants, plus respectables et plus rentables que les vivants.

Extrait d'une nouvelle de : 'L'odeur du renfermé'.

Du cordon ombilical
Les cons il vaut mieux les laisser se congratuler et se bouffer entre eux.
Tant qu'ils restent enfermés entre eux, ils ne polluent pas ailleurs.

Extrait d'une nouvelle de : 'L'odeur du renfermé'.

De la fête
Autrefois c'est le coq symbolique de la Gaule qui chantait sur nos têtes; surtout les deux pieds dans la crotte.
Mais il n'y a plus beaucoup de coqs autour de nous.
Alors, en toute logique, c'est la vache qui prend la relève et qui chante la joie de sa misère.
A quand le transfert de symbole ?


De la moralité de la moralisation
L'idée de l'obligation d'un casier judiciare vierge pour les candidats a été abandonnée. Je l'avais bien dit que cette promesse de campagne (comme beaucoup d'autres) n'était que démagogique et ne serait pas tenue.
Avez-vous déjà vu des bandits voter des lois contre les bandits ou des gens pas clairs s'associer avec des gens qui le sont ? Et, pour avoir la chance de savoir comment ça fonctionne autour de moi,
je sais de quoi je parle.


De la boucle de rétroaction

Le + génère du + et fini par l'explosion. Le - génère du - et fini par l'implosion. C'est une loi de la physique
De la même manière la méchanceté génère de la méchanceté, etc. C'est une loi atavique humaine.

Extrait d'une nouvelle de : 'L'odeur du renfermé'.

De l'inculture dans la culture
Les consanguins (1) on ne les voit jamais ailleurs qu'entre eux. Dans un espace restreint (sauf quand il s'agit d'aller piquer les idées des autres). Même élus ils méprisent le travail et l'existence de ce, et de celui, qui n'a pas été pas pondu par eux. Je me suis souvent demandé si c'était pas jalousie ou par peur de se rendre compte de leur incompétence en se comparant. Auraient-ils conscience qu'aux yeux des autres, en dehors de leurs fidèle cour (et encore que, s'ils savaient ce qui fuit !), ils ne valent pas grand chose ? Mais c'est si rassurant pour eux de se leurrer en étant convaincus, en famille, d'être le centre du monde ! Sauf que le centre du monde ce n'est qu'un minuscule point malsain où il ne fait pas du tout bon vivre. L'odeur du souffre y est constante, nauséabonde, étouffante et destructrice.
Extrait d'une nouvelle de : 'L'odeur du renfermé'.

(1) La consanguinité c'est quand le même gène (physique ou moral) reproduit des structures vivantes (physiques ou morales) totalement fermées, qui finissent par dégénérer (physiquement et/ou intellectuellement).
Elle se reconnait à de terribles défauts (physiques ou moraux) communs à tous ses membres.
La méchanceté et la haine de la différence (physique ou morale) étant ses principaux défauts (on comprend vite pourquoi).


Hilarant
Ils se sentent bien évidemment au-dessus de tout soupçon, surtout les crapules protégées par leur clan, et sont convaincus que je parle de leurs voisins !!!...

Spectacle médiéval à Carbonnières, an 5.
Goulles, 23/07/17
Harpe, vielles et petite chorale ont admirablement cadencé la magnifique mise en scène de la balade contée, créée et orchestrée par Karyn Vidal, pour le plus grand bonheur d'un public venu très nombreux.
Photos Jean Fioroni







+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.
Spectacle de flamenco en Occitanie
14/07/17 Photo Jean Fioroni

Voir les photos

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

'Tout commence par le Dieu unique qui n'en supporte pas d'autres et règle le problème par l'extermination de ce qui n'est pas lui. On tue tout ceux qui croient autrement que comme il a été décidé qu'il faudrait croire. L'ancien testament regorge d'invitation aux massacres qui font de Dieu le Seigneur de la guerre qui donne la victoire à ceux qui combattent en son nom !'.
Michel Onfray in 'Décadence'.

De la bonne nouvelle

J'ai toujours été inquiet face à l'évangile de celui qui se veut à la fois Prophète, Apôtre, Politique et Empereur (PAPE). Double J double 'Je'. Tout comme un Janus peut cacher un Jupiter (1), un Séducteur peut cacher un Manipulateur (SM). Je me suis d'ailleurs souvent demandé s'il était bon ou pas d'être gouverné par un Janus-séducteur à double face qui mène son monde en bateau, par un Jupiter-totalitaire qui brandit le foudre et vise à détruire ce qui existait avant lui, ou par un évangéliste exterminateur de ce qui n'est pas lui, ou va contre lui (dans évangile (du grec euaggelion, bonne nouvelle) on entend, hélas, vengeance !).

(1) Noms de Dieux. Janus est le dieu romain des commencements et des fins, des choix, du passage et des portes. Il est bifrons (à deux têtes) et représenté avec une face tournée vers le passé, l'autre sur l'avenir. Jupiter est le dieu rolmain qui gouverne la terre et le ciel, ainsi que tous les êtres vivants s'y trouvant. Il est aussi le maître des autres dieux et est originellement un dieu du ciel, caractéristique que l'on retrouve dans son association aux présages célestes liés aux pratiques divinatoires des prêtres de Rome. Il a pour attributs l'aigle et le foudre (qui est un faisceau de dards enflammés en forme de zigzag représentant la foudre). Le foudre possède trois éclairs : le premier pour avertir, le deuxième pour punir et le troisième pour la fin des temps, afin de détruire le monde. Wikipedia.
'
Errare humanum est
'Les militaires sont des gens sensibles'. Général Dominique Trinquaud à la TV.



En Occitanie, détour culturel
14,15,16/07/17 - Photos Jean Fioroni









+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Du modèle
Grand ou petit, l'homme de pouvoir est celui qui cherche à normaliser ses propres tares.

De la 'génitude'

En général on aime seulement ceux qui ne nous gênent pas et qui se taisent.
Mais quand on dit à un pollueur qu'il géne il répond que c'est nous les gêneurs.
Je me suis d'ailleurs souvent demandé pour quelles raisons certains aiment tant les pollueurs.


Du sens unique
Quand on donne aux pauvres c'est pour que ça revienne aux riches.

Du dégagisme.
Je me suis souvent demandé si les battus aux dernières élections pensaient toujours que tout leur est dû,
que tout leur appartient et que l'éternité existe ?


De l'élu battu qui va voir celui qui a pris sa place :
'Dis, je suis au chômage. Dur, dur ! T'as pas un petit plaçou fictif pour moi ?'.

De la limitation des élus.
J'approuve cette mesure qui, à mon avis devrait tout simplement passer
par la diminution d'un grand nombre de maires devenus inutiles pour la bonne santé du système.
Quant aux cumul des mandatures, une seule serait suffisante pour limiter le temps des magouilles claniques.

Spectacle de fin d'année Carole Danse, 02/07/17, an V
Photo Jean Fioroni

+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.





'On né avec ce qu'on est ..'
Dessin



'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Polluclochure.
Ca y est ! Les polluclochus ressortent de leur léthargie
pour exhiber leur rituelle saleté. Et ça s'entend dans l'environnement.
Le problème avec la polluclochure c'est sa transmission consanguine (*).
Donc insensée, irraisonnée, dégénérescente et sale.

Extraits d'une nouvelle de : 'Né pour salir'.

(*) Un polluclochu génére toujours un autre polluclochu,
à l'identique et sans jamais se poser de questions existentielle.

Vous êtes nombreux à me demander ce que signifie 'polluclochu' !
C'est sûr c'est pas encore dans le dictionnaire. Le dessin semble pourtant explicite. C'est un synonyme de 'pollueur sonore avec une cloche à la place du cerveau'. Et ça dépend où l'on place le cerveau. LOL ! De nombreuses études tendent à prouver que, pour des raisons que l'on commence enfin à mettre à jour, le cerveau d'un polluclochu aurait tendance à rapidement nécroser et sentir le pourri. Ce qui le rendrait néfaste pour la tranquillité environnementale.

En général un problème c'est juste une solution. Sauf que ...
Pierre : 'Tout semblait calme et rentré dans l'ordre. Je dis bien semblait.
Mais avez-vous déjà vu dans la nature des pollueurs réfléchir et changer de nature ? Les pollueurs c'est comme les cons, ça pense pas : c'est né pour rien, juste pour nuire. Le déni de l'autre et la haine au cerveau.
Comme le racisme. C'est sans solution.
Ernest : 'Vous exagérez, non ?'.
Pierre : 'Vous ne me croyez pas ? Ah, bon ! Mais qui êtes-vous donc, d'où venez-vous, qui sont vos 'amis', de quoi vivez-vous?
Ernest : 'Je suis rural. Mes amis sont politiques. Comme je suis du pays ça me permet d'avoir du soutien et des aides pour chasser ceux qui, comme vous, viennent d'ailleurs'.
Pierre : 'Désolé, moi je ne suis qu'un citoyen qui n'aime ni les cons (je sais qu'il y en a qui les adulent), ni la pollution (je sais qu'il y en a qui s'y complaisent) et qui n'aspire qu'à la propreté (intérieure et extérieure) et à la tranquillité (je n'ai pas besoin de faire du tintamarre pour donner l'impression d'exister). Mais je vois que tout cela est étranger à votre cerveau. Y'a quand même quelque chose qui cloche : en avez-vous un ?'.

Extraits d'une nouvelle de : 'Né pour salir'.

FAUNE
Chardonneret élégant (cardulis cardulis, famille des pinsons)
23/06/17 - Photos Jean Fioroni
FAUNE

Observez la dernière image. Etrangement ressemblante avec certains bipèdes orgueilleux et grenouillants. Non ? Mais cet oiseau, qui malgré l'apparence n'a pas de barbe blanche pour cacher sa méchanceté,
ne relève pas pour autant le menton pour étaler sa vanité.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Piège à touriste
- 'C'est rare, c'est unique (chez nous)'.
- 'Oui, mais c'est factice et courant (ailleurs) !'.


Vocation
Il y a deux sortes de petits patrons :
le patron démocratique qui travaille avec n'importe quel client, quelle que soit sa couleur politique
et le patron subventionné qui ne travaille qu'avec son clan politique.
Le premier est humain, le second est sectaire (limite raciste).


Il parait qu'omo sapiens sapiens est intelligent.
Je me suis souvent demandé comment il pouvait se faire
que tant d'intelligences soit mises au service de la bêtise.


Comptabilité
Ce qu'ils aiment dans la nature et dans l'animal, c'est ce qui leur rapporte.
Si tel n'était pas le cas il exploiteraient autre chose ...

En Occitanie sous une petite pluie
23/06/17 - Photos Jean Fioroni





+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Stratigraphie
L'histoire c'est l'écriture du trépas du passé en attente de celle du trépas de demain .


De la laideur (physique et/ou morale)
Une fois élus (laïcs ou pas) ils névrosent la société (et le monde) pour ne pas s'y sentir étrangers.

Mise en scène
La politique c'est du théâtre tragi-comique bien orchestré et, surtout, bien payé
(frauduleusement ou pas ou les deux à la fois).
On comprend pourquoi ils y a tant de candidats dans ce domaine ...

Chute libre
Ruines païennes, ruines romaines, ruine révolutionnaires ...
Parce que certains hommes ne sont que l'incarnation de ruines, la prochaine ruine sera démocratique.


Moralisation et IHV (Inversion de la Hiérarchie des Valeurs)
Art. 1. L'amoral et le hors-la-loi sont devenus la norme;
Art. 2. Demander à faire respecter la Loi est devenu un délit pénal.


Le tout et son contraire

NKM : 'Je suis pour la liberté, je suis pour l'autorité !'.
14/06/17 à la TV
Moralité : A vouloir être pour tout, on finit par n'être plus rien !


The Bridge
On a marché sur l'eau, on a marché sur la lune. Tout ça était marrant.
Mais là, on marche sur la tête.
Avoir pu imaginer une course entre Queen Mary et catamarans
Prouve une société pas nette.

En Nouvelle Aquitaine
18/06/17 - Photos Jean Fioroni




+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Le renouvellement des élites
L'histoire en marche à nouveau se reproduit.
Qui se souvient et qui a conscience des terribles dégâts causés par la Révolution ?
Celle-ci a voulu éradiquer la royauté. Le macronisme a voulu rayer les partis traditionnels.
Une vieille classe dangereuse peut en générer une autre plus jeune. Et la terreur renaître de ses cendres.
Et les traîtres la cautionner. Le macronisme n'a rien de probe ni de populaire en son sein.
Le peuple, une nouvelle fois, va payer durement les ravageuses ambitions politiques.
J'ai envie de respirer un peu d'air pur mais, partout, l'air est vicié par du véreux.
Mêmes causes, mêmes effets. Enfants, oh, mes enfants, qu'allez-vous devenir dans ce monde pourri ?
Quel choix de vie allez-vous faire demain ?

Extrait d'une nouvelle de : 'L'arrivée du Messie'.


La poudre aux yeux
Un politique c'est comme une vieille femme fardée :
de l'apparence pour la forme mais de la pourriture dans le fond.


Les mensonges du nombre 'IL'.
Si l'on comptabilise les voix de ceux qui ont voté LR, PS, FN, FI, etc.
+ les blancs + les abstentions, on remarquera que 75% des électeurs ne veulent pas du macronisme!
Ce qui prouve, une fois de plus, ce qu'est la démocratique duperie du scrutin électoral à deux tours.


Du plein pouvoir
Totalitarisme et fascime sont parfois naissants là où on ne les imaginait pas.

Proverbe
La merde attire toujours les mouches et les mouches déclenchent de dangereuses endémies.
A (RE)LIRE : 'Les mouches' de J.P. Sartre (1905-1980). Livre paru en 1943


En 'famille'
1984, Affaire Grégory. 1988, affaire Didier Gentil (dite aussi Richard Roman) ...
Tout le monde en a entendu parler.
Des innocents écopent souvent pour des criminels hautement protégés par leur famille ou par leur clan.
2009 (année à vérifier). Douchka. Qui en a entendu parler ?
Affaire rurale sans suite. Non élucidé. Rien sur Internet.
Silence total dans la presse. Bouches cousues au pays. A qui sert ce silence ? Qui l'achète ?
Dans quel 'entre soi' local se cache le (la) criminel(le) ? Qui le (la) protège ?
Personnellement je me suis souvent demandé pourquoi des personnes notoirement pas claires
sont intiment bisouillées et farouchement soutenues par des personnes curieusement en place.
Cela me rappelle une vieille redoutablement et vicieusement roublarde qui un jour m'a dit :
'T'es pas d'ici, tu sais pas comment ça marche!'. Obscur et inquiètant !
Mais, depuis, je crois avoir compris comment certains s'y prennent pour naviguer en eaux troubles,
par qui ils sont soutenus et à quelles fins !
Et si, comme on le fait aujourd'hui pour l'affaire Grégory, on rouvrait demain de vieux dossiers occultés ?

Extrait d'une nouvelle de : 'Le silence du bruit'.

NKM agressée en campagne électorale.
C'est abject. A condamner avec la plus grande fermeté. Pas de pitié pour l'agresseur.
Mais c'est fou ce que cela permet à l'hypocryte classe politique de se donner un peu de bonne conscience : les amitiés et les soutiens pleuvent à verse de tous bords. Jusqu'au prochain farouche combat pour un poste?


Violences
Il n'y a pas que le citoyen lamda qui exprime de la violence contre ceux qui n'ont pas les mêmes idées.
J'ai le souvenir précis d'un candidat très enclin à la violence physique et verbale envers ses opposants.
Et ce candidat a réussi à se faire élire plusieurs fois à plusieurs postes de la vie publique. C'est à vomir.
Un élu ou un candidat qui n'accepte pas la contradiction idéologique et qui agresse ses opposants, peu importe la forme, devrait être systématiquement interdit de toute mandature. A inscrire au casier judiciaire.
Convaincre n'est pas tuer. Mais le faible, hyper complexé, a, hélas, besoin d'une arène tenue en haleine pour se sentir exister et faire entendre ses cordes vocales : 'Muerta la vaca!'.
Une immense tumescence se dresse alors entre ses jambes.
Et il en éjacule rouge vif sur le sol du champ de bataille. Et ses afficionados de jubiler : 'Olé!'.
Le tueur est devenue une idole, mais sa couronne est sale. C'est laid.
Moi, je m'éloigne de l'odeur du sang : je ne vote plus.

Extrait d'une nouvelle de : 'Le silence du bruit'.

Glissement de terrain
Je connais pas mal de pacifistes et d'antimilitaristes prônant le 'vivre ensemble'
mais prêts à prendre (ou à faire prendre) les armes pour protéger leurs ''biens'.

Extrait d'une nouvelle de : 'Le silence du bruit'.

Usurpateur, trice nom
Personne qui s'empare, par des moyens illégitimes, par violence ou par ruse,
d'une souveraineté, d'un pouvoir, d'un droit, d'un bien, d'une idée, etc. (c) Larousse.
A cet égard, je me suis souvent demandé si celui qui s'empare d'un pouvoir
avec des promesses électorales mensongères n'était pas aussi un fieffé (*) usurpateur ?
Autrefois on coupait la tête aux usurpateurs, aujourd'hui, grâce à l'illusion de la démocratie, on les adule.

Extrait d'une nouvelle de : 'Le silence du bruit'.

(*) Fieffé, e adjectif. Qui a atteint le dernier degré d'un défaut, d'un vice. Fieffé menteur. (c) Larousse.


'Lissé, toilé' - Photo , 10/06/16

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

« Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens
ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre ».
George Orwell (1903-1950).


'Un peuple qui élit des corrompus, des rénégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres,
n'est pas victime ! Il est complice '. George Orwell (1903-1950).


Les halles de la République.
Je me suis souvent demandé si un individu honnête oserait présenter sa candidature
à une élection citoyenne (Municipale, Intercommunale, Départementale, Régionale, Nationale)
et si des citoyens voleurs oseraient prendre le risque de voter pour lui ?
Qui vote pour qui ? Et pourquoi ?


Rodomontades
Petit ou grand, quand le pouvoir est imbu de soi ('Je, Je, Je suis le chef et j'ai décidé que; Moi, Moi, Moi je veux, je veux, je veux que, J'ai été le premier à, Moi personnellement je, Grâce à Moi, Y'a que moi qui, Moi, Moi, toujours moi, etc.) il n'est jamais synonyme de connaissance, de compétence ou d'intelligence ou de générosité mais d'orgueil bien bas placé. Humanisme à l'apéro mais hypocrisie et tromperies au dessert.
C'est la raison pour laquelle il traque ceux qui le savent.

- Je veux, je veux, je veux ...
- Nous on veut pas, dégage !


'Prenez tout, usurpez tout. Et puis versez le sang, l'argent, à pleine mains. Dressez des batteries de canons. Elevez des gibets, des roues. Donnez des lois, des édits. Multipliez les prisons, les soldats, les bourreaux, les prisons, les chaînes. Pauvres pêtits hommes, de quoi vous sert-il tout celà ? Vous n'en serez ni mieux servis, ni moins volés, ni moins trompés, ni plus absolus. Vous direz toujours : 'Nous voulons!'. Mais vous ferez toujours ce que les autres veulent'. Jean Jacques Rousseau (1712-1778) in 'Emile ou de l'éducation' (paru en 1762).

'Il faut se méfier du paternalisme des ambitieux candidats à la tyrannie'.
JJ. Hatt in Histoire de la Gaule Romaine

Il faut se méfier du théâtralisme des jeunes ambitieux candidats à l'autoritarisme et au totalitarisme (1).


(1) Remettons les mots à leur place :
- Autoritaire adj. et nom. Qui impose, fait sentir son autorité d'une manière absolue, sans tolérer la contradiction.
- Corporatisme nom masc. Défense exclusive des intérêts d'une catégorie professionnelle déterminée
- Dictature nom féminin. Autoritarisme, tyrannie.
- Fascisme nom masc. Doctrine et pratique visant à établir un régime corporatiste et nationaliste.
- Théâtralisme nom masc. Tendance à attirer l'attention sur soi et à vouloir séduire l'entourage par son comportement.
- Totalitarisme nom masc. Régime politique dans lequel les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire sont concentrés entre les mains d'un nombre restreint de dirigeants qui subordonnent les droits de la personne humaine à la raison d'État.
- Tyrannie nom féminin. Gouvernement autoritaire qui ne respecte pas les libertés individuelles et sur lequel le peuple n'a aucun contrôle.
(c) Larousse.

En Nouvelle Aquitaine
11/06/17 - Photos Jean Fioroni





+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Le jeu de dupes
23% 'POUR' seulement au premier tour des présidentielles et 51% d'abstention aux législatives, sans compter les blancs. Et ça dit avoir gagné avec éclat. Gagné quoi ? Le palme de la supercherie électorale ?
Que nous réserve la tromperie ?


Statistiques
La démocratie c'est pouvoir se déclarer vainqueur avec peu de voix 'POUR', beaucoup de voix 'CONTRE', beaucoup de blancs et peu d'électeurs et sans tenir compte de la réalité.

'Même si on change le nom de 'cornichon' en 'haricot' y'aura toujours des cornichons dans le bocal'.
(D'après un dessin humoristique d'Olivier Ménégol)


'A un momet donné on peut préférer son pays à son parti'.
Thierry Solère (A2, 11/06/17, suite à son élection aux législatives'

A un moment donné ???????.... Au moment où le vent tourne et par opportunisme?

A l'instar de comparaison qui n'est pas raison, loyauté n'est pas probité.

La faim du loup
- Les maires disent être toujours sur le terrain au plus près de nous.
- Ah bon, sur quel terrain ? Celui du ragot et de la médisance pour diviser ?
Celui des élections et de la corruption pour la cagnotte ?

A LIRE : 'Le tour de France de la corruption', livre paru en 2016 (cf encart plus bas dans la page).

Des élus qui nagent dans leur fortune et qui n'ont rien d'autre à penser que de savoir comment faire
pour piquer un peu plus dans le porte monnaie des classes inférieures qui les gênent.
Et de pauves électeurs agenouillés qui applaudissent sans vouloir se rendre compte qu'en politique,
Dieu n'existe pas ... mais le Diable, oui.


Destructeurs
En 1982 j'ai vite quitté le PS et je savais parfaitement pourquoi. J'ai vite compris comment fonctionnait la fourberie du socialisme et pourquoi. Amis des riches et de la finance ... Destructeurs sociaux. Du mépris pour les 'sans dents'. Mitterand, Hollande, Valls ... Des traitres aux idéaux de leurs troupes. Des acharnés du pouvoir. Avec de tels personnages ce qui arrive aujourd'hui à la gauche était inéluctable. Et j'applaudis.
Mais je sais que les opportunistes perdants convolent déjà avec les gagnants du moment en quête d'un poste pour grapiller quelques restes : peu importe avec qui, pourquoi et comment.
C'est vomissable.

En Occitanie
10/06/17 - Photos Jean Fioroni










+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Reproduction autorisée
A l'instar des ex, les politiques c'est du passé à revivre au futur.


Le déplaisir de vivre ensemble.

'Si vous ne m'aimez pas, je peux vous dire que je ne vous aime pas non plus'.
Maurice Pialat (1925-2003), réalisateur de cinéma (Sous le soleil de Satan, etc.).


'Y'a un art de vivre dans les villages de France'. Pierre Bonte le 10/06/17 à la TV
Art de vivre ou art de haine ?

Je me suis souvent demandé s'il existait plus raciste envers n'importe qui qu'un autochtone ?

En marche pour qui ça marche ?

La cadence de la décadence
Une, deux ... Demi tour, gauche, un pas en arrière.
Une, deux ... Demi tour, droite, un pas en avant.
Gauche, doite. Mais où va-t-on ?


Du bonheur
Depuis que je ne trempe plus mes mains dans des eaux polluées,
Depuis que je ne me balade plus dans le sillage nauséabond du politique,
Depuis que, par pure conviction, je ne vote plus,
Je me sens parfaitement mieux.
Et ma vie me semble plus propre. Et mes paysages plus beaux.
Et mes nouvelles rencontres plus joyeuses et plus saines.
Et le peu que je garde me comble de joie plus qu'il n'en faut.

En Occitanie
05/06/17 - Photos Jean Fioroni




+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

L'in est out
Fin de l'intime, de l'intellectuel, de l'innovant
Des tous ces 'in' devenus inutiles
Au profit de l'inabouti, de l'insipide, de l'indigne, de l'injurieux
Bref, nous sommes dans l'ère de l'insidieux et de l'incurable.


A ne pas confondre avec des Pommes De Terre !
Un nouveau parti est né : le Parti Des Traîtres (PDT).

Sondage
- '70% des citoyens sont pour l'honnêteté'.
- 'Mais alors pourquoi 70% votent pour le contraire ?'

Déchéance de vitalité
Vivre c'est perde les dents, les cheveux, la mémoire ...

Proverbe africain
Qui veux p'end'e de l'impo'tance devient de plus en plus impo'tant.

Statut social
Un pourri c'est un escroc qui n'a pas encore été pris.
Quand il est pris c'est soit une erreur de justice, soit un héros à réhabiliter.
Un pourri n'est jamais coupable. On ne condamne jamais ses semblables.
Le coupable c'est celui qui dénonce les pourris. Et je suis fier dêtre ce genre de coupable.

En Occitanie
04/06/17 - Photos inédites Jean Fioroni
Par inédite il faut entendre 'le sujet ou le point de vue'


+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Le jeu des joueurs
Quand ils perdent c'est anormal. Tout juste s'il ne font pas de procès aux gagnants.
Et les gagnants aux perdants pour les faire taire.


Verset international
Partout dans le monde de bons pères de familles prêts à tuer pour défendre les idéaux de leurs maîtres.
Même quand ils changent de maitres.

La valeur de la chose
On trouve beaucoup d'hommes pour arrêter un voleur de pomme.
On en trouve peu pour arrêter un tyran !


' L'Etat n'est pas là pour faire des miracles' - Bruno Lemaire BMFTV, 19/05/17, 13h30
En effet, nous avions bien compris,
il est là pour créer des privilèges pour les uns et des sanctions pour les autres.


En Nouvelle Aquitaine
01/06/17 - Photos inédites Jean Fioroni
Par inédit il faut entendre :
'un sujet ou un point de vue qui n'avait pas encore été vu ailleurs'.
Ce site et notre base de données off-line contiennent beaucoup d'inédits.





+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

Du réel au factice
Voici un exemple volontaire d'imposture telle que la pratiquent des roublards qui se font passer pour des photographes de talent en créant artificiellement des images insolites et irréelles grâce à l'utilisation de logiciels, de couleurs hyper saturées et de filtres. Il ne faut pas confondre photo (du réel) et image (du mensonge). Merci à XX, spécialiste du photoshop, pour la création de cet exemple simple et parlant à titre de démonstration. Sur ce site, même si elles sont souvent recadrées et sauf indication, toutes les images sont fidèles à la réalité (belle ou pas), telle que chacun peut la voir en se baladant et en ouvrant grand les yeux.

Photo , 28/04/07 - Infographie XX, 28 mai 2017

Du réel au factice (suite et fin)
Voici un autre exemple volontaire d'imposture à partir d'une image fade. On pourrait multiplier la chose avec n'importe quelle photo, réussie ou ratée ! Promis c'est le dernière fois que nous en userons. D'autant plus qu'on aime pas quand ça bouge dans tous les sens sur une page. Merci à XX, spécialiste du photoshop, pour la création de cet autre exemple simple et parlant à titre de démonstration. Sur ce site nous n'aimons ni la triche, ni la copie, ni le vol (en général pratiqué par un même individu : qui triche là, volera là-bas !). Ici, quand on fait autre chose que de la photo, on l'indique (photomontage, composition, traitement, retouche, infographie ...).

Photo , 08/01/09 - Infographie XX, 28 mai 2017

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Etat d'urgence
L'Etat autorise la vente du tabac. Le tabac tue 7 millions de personnes par an.
A quand une stèle pour les disparus ?



Moralité
'Nous sommes en démocratie, il n'ont pas le droit de dire ça'. JC Cambadélis, 29/05/17
Et pourraient-ils le dire en dictature ?


Du droit d'expression
- La démocratie c'est quand une minorité en place pense qu'elle est la seule à avoir le droit de penser, de parler,
pense qu'elle a toujours raison, que ses membres sont les plus intelligents, honnêtes et irréprochables,
pense qu'elle seule détient la vérité, et que tous les autres doivent se taire car, à ses yeux,
ils ont toujours tort, ne valent rien et gènent la pensée unique.
- Ah, bon ? Et dans quel(s) pays règne-t-elle ?


Collé-serré
La vérité ne vient jamais d'une majorité. Une majorité ne se soutient que pour maintenir ses intérêts !.

Le renouveau
Il ont cru au messie pour demain il n'ont trouvé qu'un apôtre du passé.

'Je le jure, je suis honnête !'
On ne ne devrait plus dire 'les politiques' mais 'les cahuzac'.

Clanique
Un voleur ou un menteur en cachent souvent plusieurs.
La protection d'amis douteux est toujours d'une moralité douteuse.


Double sens
Les protagonistes du changement sont souvent d'acharnés conservateurs.

Mise en scène
Je n'ai pas besoin d'aller au spectacle.
A tous les niveaux, la comédie des élus me fait pleurer de rire chaque jour.

Histoire d'en rire

La culture et le tourisme sont des métiers. Les mettre entre les mains d'incultes
c'est comme confier l'informatique à un jardinier : arrosages permanents au programme.
Mais incompétences assurées pour la production et la qualité des produits.
Au royaume des incompétents la médiocrité, les rodomontades et la crasse sont de mise.


Néo-Morale
- Quand ils sont en place un voleur paraît honnête, un menteur paraît sincère, etc.
Il s'acharnent à nous en convaincre. Mais la vérité gènant ces gens là, ils se regroupent pour la tuer.
- Ah, bon, tu crois qu'ils sont comme ça ?
Extrait d'une nouvelle de : 'La vérité du mensonge'.


'La vérité est morte hier / Cela tout le monde le sait / Bien que chacun le dissimule/
Elle n'a point reçu de fleurs : / Elle est morte et nul ne la pleure'.
A ECOUTER : 'Nous avons peut être le temps', chanté en 1979 par Hélène Martin (1928-)
Tiré d'un poême de Pablo Neruda (1904-1973) in 'Mémorial de l'Ile Noire', publié en 1964


'Le premier qui dit la vérité, il sera exécuté'. Guy Béart (1930-2015) dans sa chanson 'la vérité' (1968)

En Nouvelle Aquitaine
28/05/17 - Photos Jean Fioroni






+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Monnaie locale
Désormais je ne mesure plus la société en euros mais en neurones.
Et croyez-moi, ça mesure mieux le volume de la bêtise !

Oui, maître !

En vertu de quel principe mes enfants devraient-ils aller obligatoirement à l'école ?
Je suis sûr que les 'nonsco' bien encadrés ont souvent plus de connaissances et d'intelligence
que bien des petits perroquets en cage. Car, en matière d'éducation scolaire, on le sait,
pour être bien noté l'élève ne doit jamais transcender le maître. Cela l'agace.


The choice

A tous les étages de la société on ne récompense que ceux qui répètent ce qu'on leur a appris.
Jamais ceux qui pensent ! Et je n'ai pas envie de répéter. Je préfère penser
en charmante compagnie celà va de soi.


Le trou à rats
.
Comme on pourra le remarquer, j'ai mieux à faire que de valoriser l'enclavement
Et le vivre ensemble dans l'entre soi. Mais comment ai-je pu pendant si longtemps,
Croyant la chose belle et noble,
Nourir de médiocres ignobles ?
Comme dit mon vieil ami :
'Les rats c'est sans solution,
C'est pas de la vie,
C'est que de la mort !
Tourne les talons.
Change de décor'.
Ce que j'ai fait.
Et c'est parfait.

Extrait d'une nouvelle de : 'Retour aux sources'.


De l'image des mots


Mai
Désormais je n'expose
Que des belles choses
Biome
J'occulte les salissures
Homme

Mais
Pour décrire les ordures
J'cause
J'aligne en rime en prose
Mes pensées gravelures (*)
J'ose



(*) Pour ceux qui n'ont pas plus de 100 mots dans leur vocabulaire : Graveleux adj. Licencieux, grivois;
contraire à la pudeur, à la décence.; libre dans ses écrits, ses moeurs, ses paroles
(c) Larousse.


Le Pluriel

Chanson de Georges Brassens

Refrain :
Le pluriel ne vaut rien à l'homme et sitôt qu'on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu ! c'est ma règle et j'y tiens.
Dans les noms des partants on n'verra pas le mien.


1- Cher monsieur, m'ont-ils dit, vous en êtes un autre,
Lorsque je refusais de monter dans leur train.
Oui, sans doute, mais moi, j'fais pas le bon apôtre,
Moi, je n'ai besoin de personn' pour en être un.

2- Dieu ! que de processions, de monomes, de groupes,
Que de rassemblements, de cortèges divers, -
Que de ligu's, que de cliqu's, que de meut's, que de troupes !
Pour un tel inventaire il faudrait un Prévert.

3- Oui, la cause était noble, était bonne, était belle !
Nous étions amoureux, nous l'avons épousée.
Nous souhaitions être heureux tous ensemble avec elle,
Nous étions trop nombreux, nous l'avons défrisée.
4- Je suis celui qui passe à côté des fanfares
Et qui chante en sourdine un petit air frondeur.
Je dis, à ces messieurs que mes notes effarent :
" Tout aussi musicien que vous, tas de bruiteurs !"

5- Pour embrasser la dam', s'il faut se mettre à douze,
J'aime mieux m'amuser tout seul, cré nom de nom !
Je suis celui qui reste à l'écart des partouzes.
L'obélisque est-il monolithe, oui ou non ?

6 - Pas jaloux pour un sou des morts des hécatombes,
J'espère être assez grand pour m'en aller tout seul.
Je ne veux pas qu'on m'aide à descendre à la tombe,
Je partage n'importe quoi, pas mon linceul.

En Nouvelle Aquitaine
26/05/17 - Photos Jean Fioroni





+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Vice versa
Ne pas confondre 'De l'être tant con' et 'Contant de l'être' ... Quoi que ...


Le saviez-vous ?
La perte des colonies.
Le prestige des pays colonisateurs est définitivement entamé après la seconde guerre mondiale. Le Royaume-Uni et les Pays-Bas acceptent, non sans tenter de combattre pour le second, la perte de leurs empires dès le lendemain du conflit. La France ne se résignera qu'au terme de deux longs conflits, en Indochine de 1945 à 1954, en Algérie, de 1954 à 1962, à renoncer à son statut de puissance coloniale. Avec la décolonisation, les vieilles nations européennes perdent un peu plus de leur pouvoir sur le monde.

Le culte du chef ou 'de l'avenir avec un parti unique'.

Source de l'image : 'Regards sur le Monde : l'Europe de l'Ouest', éd° Sélection du Reader Digest, 2000.

Où que ce soit et quel que soit son objet, la haine de l'autre regroupe toujours des chiens de compagnie au service de la pensée unique, bien dressés pour mordre à mort ... Mais où donc se cachent aujourd'hui ces voraces chiens? Dans quelles structures traditionnelles et folkloriques les nourrit-on ? Qui sont ces néo-diables et ces néo-diablesses qui gravitent autour de nous en se/nous faisant de baveuses bises mais prêts à piétiner leur propre famille et leurs voisins avec le sale sourire de la camarde si on les gène (surtout en leur disant leurs quatre vérités)? Avec qui collaboreront demain ces chiens qui n'ont d'humain que l'apparence et qui passent bien trop facilement d'une main à l'autre pour pouvoir dévorer un bout de viande crue ? Je m'inquiète !
Extraits d'une nouvelle de : 'Retour aux sources'.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Sens unique.
Là où il y a du bénévolat, il y a de l'exploiteur
Là où il y a du soldat, il y a de la terreur.


Entre deux eaux.
Je ne suis pas en manque d'idées, mais en manque de temps.

Ce ne sont pas les cons qui me manquent, mais les beaux printemps.


Extraits d'une nouvelle de : 'Retour aux sources'.

En Nouvelle Aquitaine
25/05/17 - Photos Jean Fioroni



25/05/17 Photo
Etat d'urgence.
Chaque année des morts par centaines, victimes de la famine, du froid, de la pauvreté, des maladies pas ou mal soignées, de la maltraitance, des passeurs en méditérannée, etc. etc. A quand des hommages et des commémorations annuelles pour ne pas oublier tous ces hommes, toutes ces femmes, tous ces enfants, toutes ces victimes de la déshumanisation qu'on laisse mourir dans de telles conditions ? A quand des stèles à leur souvenir? Solidarité, pourquoi n'as-tu qu'un oeil à ton visage ?

Le saviez-vous ?

Le droit de vote a été accordé aux femmes en 1913 pour la Norvège; 1915 pour le Danemark et l'Islande; 1918 pour le Canada, le Royaume-uni et la Russie; 1919 pour les USA, l'Allemagne, les Pays-Bas, le Luxembourg, la Belgique et la Suède; 1920 pour l'Albanie, l'Autriche et la Hongrie. Ce n'est qu'en 1944 que la France accordera ce droit aux françaises (au pays du droit de l'homme et du citoyen -voté en 1789 !!!!- le droit de l'homme ne dit donc pas forcément le droit de la femme !!!! ) . Suivront : Afrique du Sud en 1994, et l'évolution notable des pays musulmans ayant franchi le pas : Qatar en 1999, Barhein en 2002, Oman en 2003, Koweit en 2005, Emirats Arabes Unis en 2006.

Du renouveau dans la joie du jeunisme
24/05/17 - Photos de TV par Jean Fioroni

La joie de vivre ! On sent enfin venir des jours heureux.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Causerie de salon
Parlementaire
Parlement
Parle
Parle et ment
Parle et m'enterre



Au delà d'ICI

Quand on s'aperçoit que trop de médiocres (pour être poli) se regroupent par là
il vaut mieux aller respirer l'air pur ailleurs.


Le jeu de la vérité.
'Moi, j'ai un jeu tabou, un joujou extra' ...
Vous souhaitez savoir savoir à qui vous avez à faire ? Facile ! Clamez haut et fort que vous n'aimez pas les voleurs (sachant que voleurs, menteurs et copieurs c'est de la même famille et que ça se reproduit souvent ensemble). En moins de temps qu'il ne le faut pour le dire 80% des gens qui vous entourent disparaissent de votre atmosphère et se regroupent ailleurs. Magique ! Stupéfiant ! Si, en plus, vous ajoutez que vous n'aimez pas non plus les pollueurs (bruits, odeurs, visuels, etc.), alors là le pourcentage passe à 95% ! Le risque : voir dans le tas certains que vous pensiez de vos amis partir rejoindre les autres. Et tout ça finit par vous taper dessus par derrière : la haine des 'mis au jour' ! Mais c'est pas grave. Bien au contraire c'est salvateur car tout ce crade monde n'était assurément pas fait pour vous.
'Croyez-vous que je sois jaloux ? Pas du tout, pas du tout'

Extrait d'une nouvelle de : 'Retour aux sources'.

Art Scénique
Photos (tous les éléments) et Photomontages Jean Fioroni (années 90)

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

L'offre politique.
Bientôt les soldes ?


Perlimpinpin
Seuls les charlatans osent vendre du faux rêve et du faux espoir sans état d'âme.
Et l'on sait ce que deviennent leurs produits si on les achète.


Signature
J'ai appris à me méfier de ceux qui signent un peu trop facilement 'Amicalement', 'Amitiés' ou 'Bises'.
Ceux-là tourneront vite les talons et vous ignoreront dès qu'on ne leur sera plus utile. Ils iront piller ailleurs.
Les autres ne signent rien mais sont toujours honnêtes !

Extrait d'une nouvelle de : 'La vérité du mensonge'.

Les girouettes.
Celui qui change de camp en cours de route n'a ni cause ni convictions ni idéal à défendre.
C'est juste un traître attiré par le paraître, la vengeance, les avantages, les honneurs et les médailles
octroyés stratégiquement par ses nouveaux maîtres. A l'instar du mildiou de la vigne ou du ténia de l'homme, le traître reste toujours un être vivant qui puise ses substances dans l'organisme d'un autre (vivant, mort, ou virtuel), appelé 'hôte'. C'est un parasite pilleur et sournois toujours dangereux à plus ou moins long terme.

Extrait d'une nouvelle de : 'La vérité du mensonge'.

Miroir
Je me suis souvent demandé pourquoi les politiques reprochent aux autres ce qu'ils sont eux-même ?.

En Nouvelle Aquitaine
16/05/17 - Photos Jean Fioroni



+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Du 'Vivre ensemble ... mais pas avec eux' !
- 'Je me suis souvent demandé quelle pouvait être la véritable différence entre les sympathisants du FN et ceux qui disent les combattre mais sont sans cesse dans la politique de l'entre-soi et du rejet de l'autre ?'.
- 'Les premiers, on le sait, sont racistes envers l'étranger vivant en france et prônent la préférence nationale. Quant aux seconds, à bien y réfléchir, ce sont des racistes envers des français de France. Ils prônent la préférence terroir. Leurs prières sont : 'pas de candidats aux élections s'ils ne sont pas du terroir, rejet de ceux qui vivent autour d'eux s'ils ne sont pas de leur sang', et j'en passe et des meilleures
....
Deux principes opposés en apparence mais forts similaires dans le fond : la peur et la haine de soi-même !
Avec, en plus, une farouche revendication consanguine (le même sang partout !), pour les défenseurs du terroir et de l'entre-soi.
-' Pas étonnant que nos villages se meurent ! Prions pour eux'.
- ' Amen'.

Extraits d'une nouvelle de : 'La vérité du mensonge'.

'On est raciste à partir du moment où l'on dit 'ces gens là' en parlant de personnes que l'on ne connait pas'.
G. Brassens


Interlude fumant hors zone
Photos Jean Fioroni (2004 et 2009)


+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Double face
Je me suis souvent demandé comment font ceux qui ont farouchement voté CONTRE hier
pour devenir avec le sourire farouchement POUR aujourd'hui ?


Cache-cache
- Je n'ai rien demandé, on ne m'a rien proposé.
- Ah, bon, alors pourquoi tu t'es inscrit(e) ???

En Nouvelle Aquitaine
09/05/17 - Photos Jean Fioroni


+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

'Quand l'homme se prend pour dieu, les idoles ne sont pas loin'.
Ral
ph Dekoninck, chercheur qualifié en civilisations, arts, lettres, philosophie.

L'être du non-être.

La plupart des humains ne sait pas vivre sans dieux, sans messes, sans idoles,
sans cérémonies, sans maîtres, sans guerres, sans médailles
et, surtout, sans mépris et sans haines.


Sans titre !
Je me suis souvent demandé pourquoi l'augmentation de leur souffrance leur produisait de l'extase ?

La congratulation des imbéciles.
Enclavés ils s'imaginent être au centre du monde sans savoir que l'histoire est ailleurs !

Chefs-d'oeuvre en péril
Je me suis souvent demandé ce que seraient devenus nos villages et leurs habitants
sans la présence des exogènes qui les font (re)vivre ?


Entr'AID
Hollande-Macron : la transmission du virus. Et un virus fait toujours de tristes ravages!

Je me suis souvent demandé s'il était normal
- que des patrons commémorent la fin de l'esclavage ?
- d'être optimiste dans ce monde de médiocres et de décadents ?

'Quand les gens sont d'accord avec moi, j'ai toujours le sentiment que je dois me tromper'.
Oscar Wilde (1854-1900), in 'Intentions' (1891), recueil d'essais contenant :
'Le déclin du mensonge'; 'Le critique comme artiste' et 'La vérité des masques'.

On ne ne peut pas plaire à tous mais plaire à une majorité me paraît fort douteux.

En Occitanie
08/05/17 - Photos Jean Fioroni





+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Ceux qui sont d'accord avec tout et tous, changent toujours plus facilement de potes que de poste.


Après les grands leurres viendra le temps des pleurs.
Les rêves et l'espoir ne créent pas du bonheur.
TVA-CSG, nous allons fort payer.
Retraités, je vous le dis, ils vont nous noyer.

Des messianiques, des christiques
Des vieux avant d'être des jeunes
Qui n'ont aux yeux que rires jaunes (1)
Vite, un anti-histaminique


(1) Le saviez-vous ?
La couleur joyeuse et chaleureuse du jaune est souvent associée à l'amitié et la fraternité ainsi qu'au savoir. Mais elle à son revers négatif associé à la traitrise et au mensonge ! A chacun d'observer à qui correspond le mieux cette couleur uniforme et pourtant symboliquement très contrastée.
Au bien ou au mal ? A la vie ou à la mort ?

- Judas était représenté comme vêtu de jaune ;
- Aux yeux des chrétiens du Moyen Âgele jaune était un symbole de trahison ou de folie.
- Être habillé en jaune à l'époque médiévale, et dans certains pays, signifiait être juif (la loi le voulait ainsi, ce qui rappelle l'infâmante étoile jaune au cours de la dernière guerre mondiale) ;
- Le jaune du soufre rappelait Lucifer ;
- 'Être peint en jaune', c'était être trompé par sa femme ;
- Dans l'Espagne de l'inquisition, les victimes des autodafés étaient vêtues de jaune.
- 'Rire jaune comme farine' signigiait quelqu'un de vicieux (en 1694 "des gens de même farine" étaient "des gens qui sont sujets à mêmes vices, ou qui sont de même cabale"). Autrement dit, dès cette époque, le "rire jaune" désignait un rire malsain, dissimulateur.
- Il y a des barbes blanches qui, allez donc savoir pourquoi, ont de noirs reflets jaunes.

Du pareil au même appareil

Allant contre eux deux (à l'encontre de).
A défaut d'un vrai 'POUR', une bonne balade au vert me vaut cent fois mieux
qu'un vain vote 'POUR le CONTRE' ou 'CONTRE le POUR'
.

03/05/17 - Photo Jean Fioroni

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

L'Europe Empire en pire

On connaît l'Histoire : hystériques supercheries, mépris, mensonges et manipulations.
Quels qu'ils soient, tous ces candidats n'ont que faire du bonheur de la France et des français.
Ils ne se voient que maîtres du monde avec leurs noms gravés dans l'histoire des chefs de guerres.
Mais ils ne seront jamais ni un César, ni un Charlemagne, ni un Napoléon qui, eux, étaient aux premiers rangs
sur les champs de batailles. Et encore moins des philosophes humanistes.
Probablement juste de haineux empereurs autoproclamés.
(20% des exprimés, blancs exclus, au premier tour est loin de faire une majorité représentative).
L'avenir destructeur qu'on nous propose est très inquiètant. On va souffrir. C'est une évidence.



Filiation spirituelle
Un nouveau candidat qui rend hommage et fait références à ses prédécesseurs,
notamment pour ne pas annoncer avec qui il gouvernera,
n'est pas un candidat du changement mais un fieffé roublard !


Pacifiques pour la forme mais violents dans l'action.
Je ne prends parti pour aucun parti. De mon avis aucun n'est bon.
Mais, quand j'observe la campagne électorale, je suis surpris de voir qui se laisse aller au dénigrement,
à la médisance, au mépris et à la violence, envers ceux qui ne sont pas de leurs idées ou de leur avis !
Et tous ceux-là prétendent vouloir ainsi rassembler tous les français ??? Rassembler ou diviser ?
Tout ces gens m'inquiètent. Oh France, pays de la liberté de penser, mon pays, qu'es-tu devenue ?


La mort de Pôle Emploi ?
Le chômage est en cours d'éradication. Nous n'aurons peut-être bientôt plus de sans-emploi.
Que des travailleurs maintenus dans la pauvreté mais heureux de pouvoir être utiles au système.


Extraits d'une nouvelle de : 'Demain c'est encore hier'.


En Nouvelle Aquitaine
01/05/17 - Photos Jean Fioroni



+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

Un brin d'histoire
Hugues Capet : "Adalbert, qui t'a fait comte ?"
Adalbert : "Hugues, qui t'a fait roi ?"
- Adalbert, comte du Périgord (968-995) -

A l'instar d'un avocat qui, bien payé par avance,
trouve toujours plus juste la cause qu'il plaide -
Pascal (1623-1662), in 'Pensées' (parues en 1669)-
un gentil vassal est toujours prêt à se donner sans scrupules au plus offrant.

En Nouvelle Aquitaine
Photos Jean Fioroni, 30/04/17




+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Pour qu'une plainte soit recevable il faut d'abord s'assurer que l'on est bien propre (à suivre).
La liberté et la vérité n'ont pas de prix. C'est pourquoi les obtenir à un vrai prix et nécessite du temps.


L'ordre du hasard m'importe peu.
Il me plaît de voir disparaître un à un ou deux par deux,
Tous ceux qui auraient souhaité me voir disparaître avant eux.

En Nouvelle Aquitaine
29/04/17 - Photos Jean Fioroni




+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il y a des fleurs qui le soir seulement osent s'entrouvrir'. Aragon in 'Le roman inachevé'

Photo , 23/04/17

'Les amants profitent toujours du sommeil des maris'.
Ovide (43 av. J.C/ 17 ap. JC) in 'Les Amours' (15 av. J.C).

'Un amant c’est un instrument auquel la femme se frotte pour avoir du plaisir'.
Stendhal (1783-1842) in Lucien Leuwen (1834, inachevé).


'Mon mari, si tu savais / Tous les mâl's, que j'm'suis fait ...'.
(A chanter sur l'air de la chanson 'Marie' de J.Halliday)


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Sufrages
Je me suis souvent demandé pourquoi des antisytèmes de facade
voulaient maintenir secrétement le système ?


Ils ont voté et puis après ?

Toujours la fête pour le maintien du pareil au même annonce les mêmes lendemains qui déchantent.
Déjà les hypocrites s'associent, se soutiennent en cercle à la queue leu leu. Et les mêmes anciennes déceptions sont inéxorablement en marche. Je suis rassuré de n'avoir, pour la première fois de ma vie, donné ma voix à personne. C'est mon choix. Je ne ferai donc pas partie des cohortes de déçus
et de manifestants à venir.


Oh, gentils moutons qui rêvez d'être tondus par vos bergers ...
A l'instar des chefs de partis, quels que soient les choix personnels, un Président de la République
qui donne des consignes de vote c'est un individu qui discrimine et ne respecte pas la liberté démocratique.
Sondages, intewieves sur le trottoir par les médias et consignes de vote devraient être interdits. Les français sont assez responsables pour savoir ce qu'ils ont à faire. Les perpétuels mensonges et les éternelles haines manifestées entre eux par tous les candidats dressent volontairement les français les uns contre les autres. Et celà, je le sais, plait aux moutons et les nourrit abondamment. Il n'y a AUCUN véritable renouveau dans la politique. Absolument aucun ! Pour ma part j'aimerais juste entendre DE CHAQUE candidat pourquoi il serait UTILE de voter POUR lui et non pas CONTRE tel ou tel autre. et avec qui ils comptent gouverner. Et que le vote blanc soit enfin pris en compte. Je n'ai besoin ni de conseil ni de guide ni de verbiage. C'est pourquoi, dans le contexte inédit, malsain et pervers que nous vivons, je m'abstiendrai de voter pour qui que ce soit. Je n'ai ni dieu ni maître. Je ne choisirai ni la peste ni le choléra.
J'irai me balader en verte campagne, sur les chemins tranquilles de la vie,
en bonne compagnie et à l'écart de tout risque de contamination.


Ni Le Pen ni Macron.
Le nouveau ton apaisé-gentil Le Pen
et le nouveau ton méprisant-violent Macron
me rappellent les dangereux discours des pervers de notre Histoire.
Sommes-nous amnésiques ou sommes nous devenus incultes ?


Peur contre peur : match nul
Je me suis souvent demandé pourquoi les 'angéliques' qui nous disent de ne pas avoir peur d'eux
tentent sans cesse de nous faire peur en parlant des autres ?
Moi je n'ai pas peur (*), je sais ce qui je veux ET ce que je ne veux pas !

(*) Titre d'une chanson de Milva (née en 1937), parue en 1981 (voir les paroles plus bas).

Page blanche
Ils veulent tourner la page avec tous ceux qui étaient déjà en place, et qui n'ont pas réussi, dont eux !

Indigestion politique
Je me suis souvent demandé pourquoi ils en sont arrivés
à vomir sans cesse l'un sur l'autre ?


Les ventriloques médiatiques
'Les français veulent que ... Les français pensent que...'
Mais pourquoi tous ces commentateurs de tous bords parlent-ils à ma place et la place des français ?
En tous cas nous on sait ce qu'ils pensent et ce qu'ils veulent nous faire dire !


Extraits d'une nouvelle de : 'La vérité du mensonge'.

En Nouvelle Aquitaine
22-23/04/17 - Photos Jean Fioroni




+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Culture
Lire les meilleurs livres, partir à la découverte approfondie des choses, rencontrer des personnes ouvertes au partage, savoir synthéthiser l'ensemble des choses, transmettre du savoir à d'autres âmes
qu'à celle des ânes avides de médiocrité, de congratulations et de médailles.


'L'âme de l'homme est comme un marais infect : si l'on ne passe vite, on s'enfonce'.
'Désormais je ne veux collectionner que des moments de bonheur'.
Henri Beyle dit Stendhal (1873-1842) in 'Lucien Leuwen' (1894)


Nota : tous les livres et auteurs cités sur ce site ont été lus, autrefois ou récemment,
par celui qui les cite et qui sait donc de quoi il parle ! <:)-sourire narquois.

A ECOUTER

Milva (née en 1937)
'Moi je n'ai pas peur', chanté par Milva en 1981.
Paroles : C. Lemesle, P. Delanoè / Musique : Vangélis

1- Moi, je n'ai pas peur d'essayer de vivre !
De vouloir aimer, être femme et libre,
Moi, je n'ai pas peur des années qui passent,
Du temps sur mon front, des amours qui cassent !

2- Moi, je n'ai pas peur de pleurer parfois,
De crier très fort, d'y briser ma voix !
Moi, je n'ai pas peur de me contredire,
De quitter les hommes, avec le sourire !

3- Moi, je n'ai pas peur des idées sans âges,
Des bêtes blessées, des humains sauvages !
Moi, je n'ai pas peur de la terre qui craque,
De la mer qui tue, du tonnerre qui claque !
5- Moi, je n'ai pas peur du dernier éclair,
Qui pourrait demain, déchirer la terre,
Du dernier soleil, de la grande éclipse,
Moi, je n'ai pas peur de l'apocalypse !

5- Moi, je n'ai pas peur du matin néant,
Après une nuit, de bonheur géant !
Pas peur de l'odeur, ni du goût du soufre.
De chanter l'espoir, jusqu'à bout de souffle.

6- Moi, je n'ai pas peur d'essayer de vivre,
D'être femme et libre.
J'n'ai pas peur d'avoir peur !
Moi, je n'ai pas peur …

En Nouvelle Aquitaine
17/04/17 - Photos Jean Fioroni






+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

'Je ne regarde pas l'homme, je regarde ses crimes'.
Serge Klarsfeld sur France Inter dans l'émission 'Affaire Sensible' du 13/04/17


Je ne regarde pas le candidat, je regarde sa morale et sa probité.

Sa Majesté (SM)
Des candidats à la fonction suprême qui rêvent de nous poser un bandeau sur les yeux, un baillon sur la bouche, de nous menotter, de nous fouetter, de nous sodomiser violemment, de jouir profondément dans notre bouche et, s'ils le pouvaient sans risques, nous torturer puis nous trucider pour faire disparaître librement les traces de leurs fonctionnements néfastes. Désolé, chers 'maîtres du totalistarisme démocratique', je n'éprouve pas de plaisir dans la douleur. Je suis pas maso !
Vous n'aurez pas mon consentement. Je ne voterai donc pas pour vous.


Boomerang
Ce n'est pas la crainte d'un acte terroriste qui ne me donne plus envie d'aller voter; je n'ai pas peur
d'aller et venir ou bon me semble (le terrorisme et la crise existent depuis la gaule romaine et notre civilisation a toujours résisté). Ce qui me motive c'est le refus de donner ma voix aux actuels hypocrites candidats à la terreur; ceux-là même qui, pour défendre leurs propres intérêts, ont participé à la montée de la violence et qui en profitent aujourd'hui pour envisager de museler tous les citoyens.


Extraits d'une nouvelle de : 'La vérité du mensonge'.

En Occitanie
16/04/17 - Photos Jean Fioroni




+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

En cette période de campagne électorale polluée par le pervers verbiage politique
Je préfère aller jouir des profonds paysages de la campagne historique.
Et me taire sur la crétinerie
Suicidaire de la moutonnerie.


En Occitanie
15/04/17 - Photos Jean Fioroni



+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

Faconde
J'ai entendu parler une mec absolument pas imbu de lui-même : 'Je me félicite !... '

En Occitanie
11/04/17 - Photo Jean Fioroni

Ce n'est pas leur couleur qui les anime mais le sens du vent ...

'La vie ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
C'est d'apprendre à danser sous la pluie'
Sénèque (4 av. JC, 65 ap. JC)

En Occitanie
07/04/17 - Photos Jean Fioroni




+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.
Mais où va l'eau bue ?

A LIRE ET A RELIRE
pour bien comprendre le machiavélisme politique !


Livre publié en 1532.

'Un prince bien avisé ne doit point accomplir sa promesse lorsque cet accomplissement lui serait nuisible.'
Nicolas Machiavel
(1469-1257).


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

On nous ferait presque croire que contrairement à ceux qui la servent
la politique est propre.


Je me suis souvent demandé pourquoi ils léchouillaient publiquement
ceux qui sont sales?


Les opportunistes ne soutiennent aucun candidat
ils attendent le vainqueur pour lui lêcher ... les pieds.


Il y a une grande différence entre ceux qui créent les problèmes
et ceux qui cherchent des solutions à ces problèmes.


Les traîtres de tout bords ont fini par manger à la même table.

La religion c'est le domaine de ceux qui s'embrassent
en pensant que leur méchanceté sur terre leur sera pardonnée ailleurs.


- 'Nous apprécions, remercions et honorons les bénévoles'.
- 'Normal, ils ne vous coûtent absolument rien !'.


Le spectacle de la vie
- 'Et je ne regrette absolument pas mes 40 euros d'entrée.
Ce comédien est formidable, il a les bons mots pour se foutre de la
gueule des autres avec qui je n'ai, vous vous en doutez, rien à voir.
- 'Ah bon, alors pourquoi plus on te prend pour un con, et plus t'applaudis'.


Les futurs indésirables possibles
80% de gens en prison et 20% en liberté (qui ne sera pas enfermé ?)
Zéro chômage, mais 80% de gens sous le seuil de la pauvreté.


Abstinence
J'ai passé ma vie à me battre contre l'absention.
Mais la politique est devenue malsaine.
Je n'y introduirai donc pas ma voix. Je préfère aller jouir ailleurs.

En Nouvelle Aquitaine
23/03/17 - Photo Jean Fioroni

Blanchovine. Un temps idéal pour blanchir toutes sortes de choses.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

L'état de la souche
Les français au nom de 'souche' se revendiquent-ils généalogiquement des Mérovingiens ?
Entre le Franc qui se mélangeait avec les 'barbares', celui qui se mariait avec la fille de son propre frère et qui finissait à la céder à d'autres alliances, celle qui se mariait avec son propre fils qui finissait par la trucider, les abominables crimes fratricides, les massacres entre membres de la même famille, les atroces supplices infligés aux siens, les multiples viols de campagnes, etc., il y a de quoi se poser des questions sur les origines éthiques et morales de la 'souche' !... D'où provient notre propre sang ? Il est vrai que l'on préfère juste croire qu'il nous arrive de Louis XIV ou de Louis XV. Mais, là aussi, au su de l'histoire, on peut se poser les mêmes questions sur la revendication de la 'souche'. L'histoire nous permet souvent de bien comprendre à qui nous avons à faire aujourdhui. L'actualité nous en donne chaque jour des preuves.

- Oh, les rats passent !
- Ah, laissez les rats !
(image Internet, texte )
L'état de la France
A tous les étages du millefeuille on nous dit aimer
le pays, le territoire, la commune ...
A noter qu'à l'exception de personnes issues de la mixité ou de l'immigration, on entend rarement dire 'j'aime les français'.
D'ailleurs en France, quand on est élu, on n'aime plus beaucoup l'autre, quel qu'il soit. On aime seulement ce que rapportent les mandatures : notoriété, avantages, enrichissement ... A cet égard les élus ne supportent pas les lanceurs d'alertes et méprisent le peuple (les sans-dents, la racaille, les cons-de-pauvres ...) qui n'est pas dupe et qui les juge à leurs actes : corruption, détournement de l'argent public, gestion de fait, clientélisme, abus de confiance et tout ce qu'on ne sait pas, que l'on devine et que l'on découvre au fil du temps. Surtout en périodes électorales.
Mais qui vote pour qui ?
Et pourquoi ?

Je n'ai pas envie de vivre avec la mort, je préfère mourir avec la vie.

En Occitanie
17/03/17 - Photos Jean Fioroni





+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.
Merci à Christian pour la visite et les infos de cette super journée.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Je me suis souvent demandé pourquoi les bons et les gentils décrochent et s'en vont
alors que les mauvais et les méchants s'accrochent et restent ?

Il y a des milieux où, dès que tu commences à y mettre les pieds,
tu comprends vite que pour ton intégrité il vaut mieux ne pas y rester.

En Nouvelle Aquitaine
17/03/17 - Photos Jean Fioroni


+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat


Entendu à la TV
(BFMTV 11/03/17 13h15)
Le militantisme inciterait-il à l'agressivité ?
Une journaliste interroge une électrice soutenant Benoît Hamon. Cette dernière lui répond :
'Il est trop posé, il est trop gentil'. !!!!!!

Ah bon, c'est regrettable d'avoir affaire à un candidat qui ne soit pas
menteur, discrimant, belliqueux, vicieux, méchant, corrompu, inculte, égoïste, pourri, salaud, etc. ???



Première de couv. de Mariane n° 1040 (mars 2017)


Je me suis souvent demandé pourquoi, lorsqu'ils veulent nous convaincre, ils avouent qu'ils vont
'essayer d'être honnêtes' ? Essayer ?
Je me suis souvent demandé pourquoi ils sont si nombreux à vouloir voter
pour un non-candidat ?

Ils nous aiment
comme ils aiment la viande.

Nous avons tous rendez-vous avec le destin, ici, en-bas ou en-haut !

Quand on commence à sentir le cadavre,
on n'attire plus que la vermine.

Ils jurent qu'ils sont innoncents
et font des cons vaincus.

Je me suis souvent demandé comment on pouvait chanter l'amour en transpirant chaque jour à grosses gouttes
le mépris des autres ?


Je me suis souvent demandé pourquoi ceux qui ne pourraient pas survivre
sans aides et/ou sans subventions ont la haine de ceux qui touchent le RSA.
(sauf quand c'est pour les leurs bien évidemment) ?

Je me suis souvent demandé comment on pouvait être un élu discriminant,
c'est à dire générant des ragots et/ou les écoutant ? C'est dégoûtant.


'Je ne mens jamais. Sauf quand je lis le journal, à haute voix'.
Roger-Jean Gouyé dit Jean Yanne (1933-2003)

En Occitanie
14/03/17 - Photos Jean Fioroni





+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Des sexas qui nous chantent : 'Maman', je trouve ça curieux.

Je me suis souvent demandé pourquoi ce sont ceux qui clament 'plus jamais ça' qui recommencent ?

Pour renaître de ses cendres il faut d'abord passer au feu.

Il organisent des réunions de campagne pour parler au peuple. Mais que voit-on dans leurs réunions ?
Des élus, des encartés, des convertis. Le peuple lui, préfère aller se promener ou rester au lit.

En Nouvelle Aquitaine
14/03/17 - Photos Jean Fioroni


+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

ONPC - Une fois n'est pas coutume :
Photos de TV par Jean Fioroni - 05/03/17


Probablement la meilleure soirée d'ONPC. (Date de naissance entre parenthèses)
1- Benoît Hamon (1967) / 2- Vanessa Burgraf (1971) / 3- Bernard Henri Lévy (1948).
4- Yann Moix (1968) / 5- Franz Olivier Giesbert (1949) / 6- Véronique Sanson (1949).
.
'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

De l’image d’un coquin.
'Un coquin est celui à qui les choses les plus honteuses ne coûtent rien à dire ou à faire, qui jure volontiers et fait des serments en justice autant que l’on lui en demande, qui est un chicaneur de profession, et qui se mêle de toutes sortes d’affaires. Un homme de ce caractère se distingue dans la danse la plus obscène par les postures les plus indécentes. C’est lui qui, dans ces lieux où l’on voit des prestiges, s’ingère de recueillir l’argent de chacun des spectateurs, et qui fait querelle à ceux qui, étant entrés par billets, croient ne devoir rien payer. Il est d’ailleurs de tous métiers ; tantôt il tient une taverne, tantôt il est suppôt de quelque lieu infâme, une autre fois partisan : il n’y a point de sale commerce où il ne soit capable d’entrer ; vous le verrez aujourd’hui crieur public, demain cuisinier ou brelandier : tout lui est propre. S’il a une mère, il la laisse mourir de faim. Il est sujet au larcin. Ce sont ces sortes de gens que l’on voit se faire entourer du peuple, appeler ceux qui passent et se plaindre à eux avec une voix forte, insulter ceux qui les contredisent : les uns fendent la presse pour les voir, pendant que les autres, contents de les avoir vus, se dégagent et poursuivent leur chemin sans vouloir les écouter ; mais ces effrontés continuent de parler : ils disent à celui-ci le commencement d’un fait, quelque mot à cet autre ; à peine peut-on tirer d’eux la moindre partie de ce dont il s’agit. Toujours accablés de procès, que l’on intente contre eux ou qu’ils ont intentés à d’autres, de ceux dont ils se délivrent par de faux serments comme de ceux qui les obligent de comparaître.
Vous les voyez dominer parmi de vils praticiens, à qui ils prêtent à usure, retirant chaque jour une obole et demie de chaque drachme ; fréquenter les tavernes, parcourir les lieux où l’on débite le poisson frais ou salé, et consumer ainsi en bonne chère tout le profit qu’ils tirent de cette espèce de trafic. En un mot, ils ont sans cesse la bouche ouverte à la calomnie, ont une voix étourdissante, et qu’ils font retentir dans les marchés et dans les boutiques'.

Extrait du paragaphe 'De l’image d’un coquin' in 'Les Caractères' de Jean de la Bruyère (1645-1696),
paru à titre posthume en 1687.


Les pervers narcissiques.
C'est leur raison d’être : vous écraser pour se sentir supérieurs. A l'instar des virus ils distillent souvent le mal auprès de plusieurs victimes à la fois (leur époux(se), leurs enfants, le boulanger…). Vous n’êtes qu’un pion sur lequel ils s’appuient pour se valoriser. Ils ne représenteraient que 2 à 3 % de la population, mais côtoyer l’un d’entre eux se révèle le plus souvent destructeur. Souvent difficiles à repérer, ce sont des personnalités manipulatrices hautement toxiques. Qui sont-ils ? Comment les reconnaître ? S’en protéger ?
Isabelle Nazare-Aga, thérapeute cognitivo-comportementaliste (née en 1963), qualifie de manipulateur un individu qui agit au moins selon 14 critères dans une liste de trente. Parmi eux : culpabilisation, critique et dévalorisation des autres, report de sa responsabilité sur eux, communication floue, changement fréquent d’opinions, mensonges, jalousie …
Pour ma part, ayant été victime, j'ai appris à me méfier de la façon très particulière qu'ont ces individus de relever le menton et de pencher la tête en arrière, avec un sourire narquois qui transpire le mépris quand ils vous parlent en disant n'importe quoi pour 'dézinguer' les autres.


A VOIR : 'Les pervers narcissiques : comment sortir de l'emprise ?'
(Emission 'Mille et une vie', animée par Frédéric Lopez sur France 2)
.

En Nouvelle Aquitaine
04/03/17 - Photo Jean Fioroni

Blanc comme neige
Pas de traces en surface. Pur et dur comme un parterre de parlementaires !

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Le goût de la vérité m'empêche de prendre parti pour qui que ce soit.

France, tes serviteurs pillent ta maison.

Un futur Président qui dit 'mes amis' en parlant au Peuple, cela m'inquiète.
Je n'ai pas envie d'être l'ami de quelqu'un qui va vite en changer.

Si tu n'es pas faux-cul tu n'auras pas d'amis. Et c'est probablement mieux ainsi.

Je me suis souvent demandé comment on pouvait imaginer un seul instant
être guéri par des gens malades.


Ne me parlez plus jamais de la politique, c'est ignoble.
Ne me parlez plus du suffrage universel : c'est idiot.

(Octave Mirbeau in 'le Jardin des Supplices').


Babil (Bla Bla Bla)
Le politique (quel que soit sa couleur) :
' Nous ne proposons pas de transformation complète et radicale,
on veut juste refondre le système, pas le réformer'.

L'électeur :
'Ah bon. Transformer, refondre ou réformer c'est pas pareil ?
Pourquoi tu parles, tu parles, tu parles ... Pourquoi tu parles sans jamais rien dire de clair ?'.

Le politique :
'Dans l'espoir de t'endormir pour que tu ne vois pas mes manigances'.

L'opportuniste
1- Je suis pour le communisme
Je suis pour le socialisme
Et pour le capitalisme
Parce que je suis opportuniste

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste,
Toujours du bon côté

2- Je n'ai pas peur des profiteurs
Ni même des agitateurs
Je fais confiance aux électeurs
Et j'en profite pour faire mon beurre
Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste,
Toujours du bon côté

3- Je suis de tous les partis
Je suis de toutes les patries
Je suis de toutes les coteries
Je suis le roi des convertis

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste,
Toujours du bon côté
4- Je crie vive la révolution
Je crie vive les institutions
Je crie vive les manifestations
Je crie vive la collaboration

Non jamais je ne conteste
Ni revendique ni ne proteste
Je ne sais faire qu'un seul geste
Celui de retourner ma veste,
Toujours du bon côté

5 -Je l'ai tellement retournée
Qu'elle craque de tous côtés
A la prochaine révolution
Je retourne mon pantalon
Chanson de Jacques Dutronc (né en 1943) sortie en 1969.

Récupération
Des hypocrites qui rendent hommage à Brassens, Brel ou Ferré ça me dégoûte.

Vice ou vertu
Je n'ai besoin de personne pour me montrer le bon ou le mauvais chemin.


'Les trois monothéismes, animés par une même pulsion de mort généalogique, partagent une série de mépris identiques : haine de la raison et de l'intelligence ; haine de la liberté ; haine de tous les livres au nom d'un seul ; haine de la vie ; haine de la sexualité, des femmes et du plaisir ; haine du féminin ; haine des corps, des désirs, des pulsions. En lieu et place de tout cela, judaïsme, christianisme et islam défendent : la foi et la croyance, l'obéissance et la soumission, le goût de la mort et la passion de l'au-delà, l'ange asexué et la chasteté, la virginité et la fidélité monogamique, l'épouse et la mère, l'âme et l'esprit. Autant dire la vie crucifiée et le néant célébré...' Michel Onfray
A LIRE de Michel Onfray (né en 1959) :
'Traité d'athéologie : Physique de la métaphysique'
(paru en 2006
).


Jeune divinité athée attendant son Dieu.
Photo Jean Fioroni


image Internet
Nous recevons beaucoup d'Emails de soutiens et d'encouragements à poursuivre et à produire plus. Mais nous sommes dans la 'création'. Nous ne sommes pas des clones de 'poules de basse-cour' : à la production massive et dolosive d'oeufs pourris nous préférons, bien évidemment, celle plus sélective et plus rétive d'oeufs savoureux ... D'où un certains temps entre deux bonnes 'pontes' sensitives et tardives.

Le saviez-vous ? En matière de poules on passe vite de cot'-cot' à crot'-crot'.

A LIRE et A RELIRE. Textes, légendes ... Cette page évolue au jour le jour en fonction, des lectures, des informations ou de l'inspiration. Un même encart peut être revu, complété, corrigé ou ré-écrit sans avoir à signaler sa modification.

En Nouvelle Aquitaine
26/01/17 - Photo Jean Fioroni

+ de photos dans les jours, les semaines, les mois ou les ans à venir.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Je me suis souvent demandé pourquoi ils demandaient à Dieu
de pardonner leurs péchés une minute avant de mourir mais jamais avant ?

A LIRE : 'Le Diable et le Bon Dieu', livre de Jean-Paul Sartre (1905-1980) paru en 1951

En Nouvelle Aquitaine
26/01/17 - Photo Jean Fioroni

'Ci gît Roflay, en avance sur son temps'

En 2013, Anne-Marie Gaignard (née en 1961) a écrit un livre au titre ambigu :
'Hugo et les rois Etre et Avoir'.

L'école ne serait-elle pas efficace ? A l'heure des SMS ce serait, à priori, une méthode révolutionnaire sans mots complexes ni règles rébarbatives destinée à réconcilier votre enfant avec la grammaire et l'orthographe ... Des mots simples mais à la conjugaison au futur conservateur plus compliquée :
Les rois (le pouvoir) Etre (le statut) et Avoir (la richesse)...
Un livre qui n'a pas trouvé sa place dans ma bibliothèque. , 27/02/17


En Nouvelle Aquitaine
26/01/17 - Photo Jean Fioroni

Renforcement et dispersion des effectifs dans la gendarmerie ...

Citations de Jean-Louis Bergheaud, alias Jean-Louis Murat (chanteur auvergnat, né en 1952) :

'Comment être franc dans un monde d'hypocrites ?
La franchise devient presque un acte de délinquance. Cela ne me plait pas du tout'

'La télévision est une création diabolique, une sorte d'enfer... Quand on te pose une question, si tu es lent, si tu réfléchis, ça ne passe pas. Si tu fais le robinet d'eau tiède on ne t'écoute pas. La seule échappatoire c'est la crétinerie! Même quelqu'un qui a de l'esprit passe pour un idiot : ça broie les meilleurs...
Tu enverrais Platon, Spinoza et Nietzsche à Nagui, ils passeraient pour des cons.
Et chez Claire Chazal, Einstein serait passé pour un demeuré'.


A LIRE : 'Jean-Louis Murat, Coups de tête', un livre de Sébastien Bataille (né en 1971), publié en 2015.

En Nouvelle Aquitaine
21/01/17 - Photo Jean Fioroni

Couleur sensitive

'Je me demande ce que le passé nous réserve'.
Françoise Quoirez, dite Françoise Sagan (1935-2004) in 'Les Faux-Fuyants' (1991)


Agressions sexuelles
Victime d'un éducateur (enseignant, prêtre, etc.) par le passé ?
Un doute sur leurs comportements actuels ?
Il faut oser en parler. Brisez le silence. Parlez-en à la police.

En Nouvelle Aquitaine
21/01/17 - Photo Jean Fioroni


'Je cherche mon bonheur à l'ombre des maris ...
Pas n'importe lesquels, je les trie je les choisis,
Ne jettez pas la pierre à la femme adultère / Je suis derrière ...'

'
Georges Brassens (1921-1981), in 'A l'ombre des maris' (1972).

En Nouvelle Aquitaine
18/01/17 - Photo Jean Fioroni

Parade
Ils n'aiment la nature que parce qu'elle leur rapporte argent et/ou notoriété.
Si tel n'était pas le cas ils la saliraient, comme ils savent si bien le faire de leurs semblables,
et on les verrait s'exhiber ailleurs, en d'autres compagnies.

A LIRE


Un livre paru en nov. 2016 qui nous fait prendre conscience de ce qui se passe dans l'ombre et dans le silence de nos communes. Un livre étonnant qui ne laissera pas indifférent le contribuable et l'électeur honnête ...

« Que les stars de la corruption nous pardonnent, nous avons volontairement ignoré leur cas. Des millions dans les poches ? La fuite des capitaux vers les paradis fiscaux ? Ce n’est pas notre sujet. Ce qui nous a passionnés, c’est la corruption ordinaire. La corruption de tous les jours, celle que l’on subit mais que l’on ne voit pas. C’est l’élu qui en croque, le chef d’entreprise qui arrose, l'agent public qui favorise les amis. C’est la France des passe-droits et des pots-de-vin, celle des petits arrangements et de l’enveloppe discrètement exigée ».
Les auteurs

'Chez ces gens là, Monsieur,
On ne pense pas ...
on prie,
On n'vit pas...
on triche,
On n'cause pas...
on compte !'.

Jacques Brel (1929-1978), dans la chanson 'Ces gens là', (1965).
The Black List :
Abus de biens sociaux,
Abus de confiance,
Argent public,
Arrangements,
Conflits d'intérêts,
Détournements de fonds,
Emplois fictifs,
Fauses factures,
Faux en écritures
Gestion de fait,
Irrégularités comptables,
Maquillage de factures,
Menaces,
Pots de vin,
Préférences,
Etc.

Quand élu rime avec corrompu.
A la lecture de ce livre on est stupéfait par l'incroyable bataillon de maires qui fricotent et traficotent tranquillement, en famille (papa, maman, les sous et moi ...), avec les associations, les commerçants, les artisans, les entreprises, les partis politiques, l'argent public, voire la justice.
Extrait des pages 199-200 : 'L'organisme de contrôle des comptes dresse une liste à la Prévert d'un ensemble de dépenses à caractère purement familial : des instruments de musique, de la literie, le règlement d'une facture d'électricité d'un enfant, l'achat d'un téléphone Nokia effectué au nom de jeune fille de l'épouse du maire, des factures de boucherie, de boulangerie, d'alimentation en fruits et légumes, de supermarché ou de magasin de bricolage. Des factures de voyages, de restaurant pour deux ou trois convives le dimanche, soins de vinothérapie, hammam, et bains thermals, parfum Dior, Chanel ... Des dépenses non rattachables aux affaires de la commune, ni à l'activité de représentation du maire'.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

'Miasmures'
Il faudrait systématique se méfier d'un même individu ou d'une même famille à la tête de,
ou impliqués dans, plusieurs instances : mandatures, culture, 'sporture', 'commerçure', ...
Gestion de fait, juge et partie, prendre la place des autres, cela sent souvent la pourriture.


Sourire
Leur politesse n'est rien d'autre que celle du mépris et de la haine.

Butin
Ce n'est pas parce qu'un homme tient un beau poisson dans la main
qu'il faut le qualifier de bon pêcheur.

Triolisme HFF
Le politique, l'entreprise et la justice.
Je me suis souvent demandé si ces trois personnages fréquentaient le même club ?
A voir et à revoir : Spécial Cash Investigation du 22/08/16
'Sexe, Business, Politique : l'arme secrète'.
Pour faciliter la signature d'un contrat important ou entretenir une connivence avec un élu, certains hommes d'affaires n'hésitent pas à recourir aux services d'escort-girls. Un secret de Polichinelle. Mais si cette enquête n'apporte rien d'inédit sur le thème, elle révèle, par ses nombreux témoignages,
la face malsaine des affaires.


Tragique
Avant il y avait Dieu. C'est antique!
Désormais il y a encore plus grand que Dieu, c'est mirifique :
le symbiotique candidat à la Présidence de la République. C'est politique.
La bonne nouvelle anticyclique c'est lui ! Le sauveur abandonique arrive. C'est magique.
Il arrive ! Il arrive avec sa trique et son gros lot de dérives chaotiques. C'est alchimique.
Il arrive ... et il nous nique ! C'est apodictique !


Parle m'en.
'C'est ma femme, c'est mon égale.
Mais c'est mon employée, donc, par son salaire, fictif ou pas, elle m'est inférieure. Et je l'aime !'


Dénivelé
La culture c'est ce qui fera toujours la différence entre un NEYCON et un NEYPACON.
Un NEYPACON crée, re-crée, s'envolle, un NEYCON copie, re-copie, sent l'vol ...


Vie difficile
Je me suis souvent demandé comment on pouvait déclarer investir 1 million d'euros (!!!!!)
et se plaindre à la fois de ne gagner que 350 euros par mois (!!!!!).

A ré-écouter : le sketche de Fernand Raynaud (1926-1973) : 'ça eut payé' (1960).

Chansonnette
Lala lala Lala /C'est une petite chanson / Une chanson à la con
Pour attirer les cons / Qui ramén't du pognon / Lala lala Lala



Réservée
18/02/17 - Photo Jean Fioroni
Du haut de là.

Nous ne dormons pas,
Nous balayons hier,
Nous pensons demain
En patience; fiers
De nous savoir là
Aujourd'hui, nos mains
Posées sur nos corps
Dans de chauds décors
D'Amour et de vie,
D'Amour et d'envies.

Boas constrictors
Eux, c'est de la mort,
C'est du terrain miné.
Des enfants du diable,
Laids, donc fort minables.
Eux, c'est terminé,
Nous vous les laissons.
Nous vous les laissons,
Et nous attendons
Les nouveaux dindons

de la farce
de la garce !


Extrait de 'Parenthèse',
une nouvelle de Jean Fioroni

En Nouvelle Aquitaine
12/02/17 - Photo Jean Fioroni

Massovine

'Celui qui prend l'épée périra par l'épée', in la Bible.

A LIRE

'Prendre quelque chose à quelqu’un, et le garder pour soi, ça c’est du vol… Prendre quelque chose à quelqu’un et le repasser à un autre, en échange d’autant d’argent que l’on peut, ça, c’est du commerce…
C’est dans cette atmosphère morale que je grandis et me développais, en quelque sorte tout seul, sans autre guide que l’exemple quotidien de mes parents.'


'Ne me parlez plus de la politique, c'est ignoble. Ne me parlez plus du suffrage universel, c'est idiot. Je ne veux plus en entendre parler'.

Octave Mirbeau
in 'Le Jardin des supplices',
paru en 1899



Octave Mirbeau
(1848-1917)


Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne disent rien. Mais du moins ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que les bêtes, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il fait des révolutions pour conquérir ce droit.

Octave Mirbeau
in 'La Grève des électeurs',
paru en 1902

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Argent public
Il faut toujours se méfier de ceux qui gèrent les activités politiques (et/ou culturelles) en famille
(père, mère et progéniture). Les roublards agissent toujours secrétement sous le sceau du sang.
Ni vu ni su. J't'embrouille. Sauf que ... parfois ...


Les mots de l'histoire.
Un meurtrier n'a que deux mots dans sa bouche : 'Mon combat !' (1). Ce slogan est inquiètant.
(1) 'Mein kampf' en allemand

Mes dires
Ne sortez pas de leurs contextes
Les phrases de tous mes textes.
Avant de porter plainte contre moi, infâmes,
Assurez-vous bien de ne pas puer de l'âme.
Extrait d'une nouvelle de , 'A la source du mal'


A la queue leu leu
- 'Certes c'est un voleur, c'est un pourri, c'est un bandit, c'est un pervers.
Mais son programme est si bon et si juste pour nos affaires. A son image !
Il incarne un monde meilleur pour nos comptes en banques'.
Alors ils le soutiennent. Ils lui sont fidèles. Ils voteront pour ce mal qui leur fait tant de bien.

En Nouvelle Aquitaine
28/01/17 - Photo Jean Fioroni

Premières longues larmes de l'an ...

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Quand la réalité dépasse la fiction.

A VOIR ET A REVOIR
'Orange Mécanique', film de Stantey Kubrick, sorti en 1971


"Il est difficile de faire un film plus violent, d'une sexualité plus poussée, d'une brutalité,
d'une grossièreté plus achevées". Le Canard Enchaîné en 1972.


'Avec Orange Mécanique, Stanley Kubrick signe une oeuvre éclatante d'intelligence et qui nous hantera longtemps" (Le Nouvel Observateur). La preuve, ce soir encore (6/1/15), il vous empêchera de dormir...

Le 2 février 2017, affaire Théo, nous n'en dormons toujours pas !... Jf

Stanley Kubrick est né en 1928. Il est décédé en 1999.


Probabilités
Le nombre ne fera jamais ni la qualité ni l'intelligence.
Ses dérives seront toujours proportionnelles à sa grandeur.
Plus il y d'individus dans un groupe, plus il y a de comportements violents et déviants infiltrés.
Le pire est quand ces comportements sont hébergés par de grandes structures étatiques.

En Nouvelle Aquitaine
10/02/17 - Photo Jean Fioroni

Rondovine.

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Croyez en moi !
Dieu existe; je l'ai vu à la TV. Du haut de son dôme, bras en croix, devant les caméras il récite sa prière. : il rêve de devenir Président de notre République ! Il affirme qu'il n'y a pas mieux que son chapelet 'blanc' de litanies et clame tout de suite après que 'noir' c'est vraiment mieux. Il manifeste sont inquiètude pour la génération à venir qui va naître avec une dette qu'elle n'a pas désirée ... alors que lui même est de ceux qui ont participé à la création de cette dette pour l'enrichissement de sa propre classe. Il te dit 'je m'engage à' et, parlant des autres, bien évidemment inférieurs au Dieu qu'il est, affirme aussitôt 'qu'il ne faut pas promettre'. Dans son discours Dieu confond 'égalité' et 'fraternité'. Il sanctifie l'écologie mais ne dit pas avec quelles énergies il alimentera les énergétivores et polluants data center du numérique. 'Le monde va mal, je veux qu'il soit meilleur', clame-t-il avec de fausses larmes de sang. Hé, mec, reviens sur terre, ce constat et cette volonté au raz du sol, on sait les dire aussi. Crois en nous, nous ne sommes pas si cons que tu le penses. Nous n'avons pas envie d'entendre tes lapalissades philosophiques ni tes dissertations polluantes pour notre atmosphère de gens honnêtes. Encore moins de tes propos méprisants et insultants sur l'un ou sur l'autre des tes sympathiques apôtres concurrents. Nous avons seulement besoin d'hommes ou de femmes capables de gérer un pays et nos libertés. De nous respecter et de ne pas nous paupérisiser pour garantir le train de vie de tes anges gardiens. Tu nous dit 'Je veux votre bonheur'. 'Hé, mec, mon bonheur ou mon malheur je m'en occupe tout seul. Occupe-toi d'abord de savoir ce que nous, nous voulons !'. Nous, on sait bien ce que, toi, tu cherches : le pouvoir, le fric, le sexe, pour baiser Marianne. Alors écoute, écoute-nous! Regarde, regarde-nous ! Sois crédible quand tu nous parles ou quand tu parles pour nous ... Sors de tes croyances moribondes et de tes certitudes nécrosées. Sors du ton réel, rentre dans notre possible. Et peut-être croirai-je en toi un jour !
Extrait de 'Parenthèse', une nouvelle de Jean Fioroni

En Nouvelle Aquitaine
24/01/17 - Photo Jean Fioroni

'Aimer ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction'.
Antoine de Saint Exupéry (1900-1944), in 'Terre des Hommes' (paru en 1939)


A LIRE


On sera surpris de découvrir dans ce livre quels
étaient et qui sont les défenseurs de la corrida, ainsi que les petits et grands accommodements dont est capable la conscience humaine et à quelles fins !
Marc Fabre est un ancien journaliste.
Le livre est paru en 2009.


Jérôme Lèbre (philosophe) nous tend un troublant miroir. A ne pas mettre entre les mains de qui n'a pas lu Aristote, Théophraste, Dostoïevski, Musil, Stirner, Bataille ou La Bruyère.
Le livre est paru en 2014.


Paru en 1845
'Amis, notre temps n'est pas malade,
mais il est vieux et sa dernière heure a sonné;
ne le tourmentez donc point de vos remèdes,
mais soulagez son agonie en l'abrégeant
et laissez-le mourir.'


'Le dévouement et l'abnégation de soi
ne sont que des mensonges'.

Max Stirner

Johann Kaspar Schmidt,
dit Max Stirner (1806-1856)

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Affaire Fillon
Il serait temps de trouver les moyens de procéder à la vérification de l'origine et de l'emploi des 'revenus' des toutes les personnes ayant des mandatures politiques. De l'étage le plus bas à l'étage le plus haut. Les acharnements, le vocabulaire -et parfois la violence- de certains à vouloir se faire élire ou ré-élire m'ont toujours parus suspects. Avec des dizaines de milliers d'élus à nourir il est impossible que la tablée soit parfaitement saine et propre. Il faut la nettoyer ou la rénover ou la remplacer.

En Nouvelle Aquitaine
16/01/17 - Photo Jean Fioroni


'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Pensées passées
Je ne suis pas sensible aux souvenirs.
En revanche, je le suis au mal, à la misère, au racisme et à la bêtise humaine d'aujourd'hui.



Vérité
On peut faire croire aux boeufs que l'on est innocent. Mais pas à la Vraie Justice.
Ce qui m'anime ce n'est pas la satisfaction de gagner
mais le plaisir de voir perdre les roublards.
Et ce plaisir là n'a pas de prix.


Mentor
Je me suis souvent demandé quel plaisir on pouvait tirer d'être un menteur permanent
Et pourquoi les faibles soutenaient toujours le meilleur menteur ?


'Dans mon pays on coupe la main aux voleurs et la langue aux menteurs'
Tiré de 'Le chat et les pigeons', Agatha Christie, Ed° du Masque. Paru en 1959
Dans d'autres on leur tend la main et on les décore pour services rendus.


Ame te souvient-il ?
Je prèfère avoir des regrets à dire que des remords à taire.

Pile ou face
Je me suis souvent demandé si sodomiser leurs amis
était pour eux plus jouissif et plus éjaculateur que de coucher avec leurs concubines?


Rang social
Un homme de pouvoir c'est qelqu'un qui a :
- un petit sexe (c'est mieux pour sodomiser sans douleur et sans cri),
- un gros coffre-fort (c'est mieux pour protéger des espèces curieusement acquises) ,
- et un minuscule cerveau (c'est mieux pour éviter de chercher à comprendre).

Secret d'Etat
En France la peine de mort est abolie. Mais pas le droit de mise à mort.

Gastronomie
Un traître c'est quelqu'un qui vient manger la soupe à votre table
pour mieux la vomir à celle d'un autre, et ainsi de suite..


Lavage de cerveau
Quand j'ai le sentiment de commencer à penser comme les autres
J'ai l'impression de devenir lâche ou Iscariote l'apôtre.


Du pareil au même
Regardez-vous ! Avec vos gueules de traîtres
Vous me faites penser à ces faux prêtres
Qui, au fond des sacristies, le sexe à la main
Léché par le diable, abusent des gamins.


Rature
Le fort parfum de ce sale défunt / n'est qu'une odeur d'ordure qui perdure.

Dka, qui t'a tuée ?
'Un crime a été commis. Le village est coupable. Mais il faut sauver les apparences, serrer les rangs, que la surface du cloaque reste toujours lisse, opaque, que personne ne sache jamais ce qui se passe derrière les portes closes du village. C'est facile : il suffit de clouer un cercueil et de ... se taire'.
Tiré de 'La plume empoisonnée', Agatha Christie, Ed° du Masque. Paru en 1942


Carte Communale
36.000 communes en France dont plus de 22.000 de moins de 500 habitants !
Je me suis souvent demandé à quoi pouvaient bien servir tous ces petits maires ?
A mon avis il ne devrait plus y avoir aujourd'hui de communes de moins de 1500 habitants, voire 2000,
Ce qui ramènerait le nombre à environ 24.000. Et ça fait probablement encore trop !


Notre société se meurt de ses propres mensonges.
L'État, régulateur de la concurrence, tend à disparaître; à celle-ci ne peut succéder que la guerre de tous contre tous. Et aucun dieu, aucune déesse ne descend du ciel auprès des hommes d'aujourd'hui pour combattre sous les traits augustes de la Morale, de la Justice ou de l'Amour.
Extrait de 'Parenthèse', une nouvelle de

Rupture
Il y a les hommes du possible et ceux du réel. Les premiers accèdent à une dimension d'existence que les seconds s'interdisent. Les hommes du réel, indécis, restent accrochés à ce qui est, à ce qui leur rapporte immédiatement et individuellement. Ils détruisent. Ceux du possible, eux, guettent l'éveil d'une nouveauté à partager. Ils construisent. Ceux du possible défendent leurs idées avec des mots et des larmes. Ceux du réel avec des coups et des armes.


En Nouvelle Aquitaine
16/01/17 - Photo Jean Fioroni

Le triangle de Magnac

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

LA MEUTE
(1).
Tout semble aller pour le mieux dans le pire des mondes !


NOTA. Tout le monde n'est pas présent autour de cette table d'élite (2).
Il y a des absents excusés : faux-cul, menteur, etc.



« Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens
ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre ». George Orwell. .


Ceux qui aujourd'hui tapent violemment sur ceux qui sont différents ou d'ailleurs
Sont probablement de ceux capables de faire brûler demain leurs potes ou les leurs.

Extrait d'une nouvelle de : 'A la source du mal'.

A VOIR ET A REVOIR : Black Book, film réalisé par Paul Verhoeven, 2006
Ce film grandiose permet de bien comprendre comment fonctionnent nos cupides et traitres 'amis'.


(1) Meute nom féminin (du latin motus, mû)
1. Troupe de chiens courants dressés pour la chasse.
2. Fig. Foule, bande de gens acharnés contre un groupe ou contre qqn. (c) Larousse

(2 Elite. nom féminin (ancien participe passé de élire). Petit groupe considéré comme ce qu'il y a de meilleur, de plus distingué. D'élite : qui se distingue par de grandes qualités. (c) Larousse


Qui suis-je ? Quelles sont mes valeurs ?


ATELIER COLLECTIF
DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Tous les lundis de 13 à 16h
Tous les mercredis 9h-12h et 13h-16h
Les ler et 3ème samedis du mois de 10 à 13h
Prévoir un tapis de sol - Tarif 18h

Stéphanie Lievin
Coach en entreprise
Praticienne en thérapie brève
Agoux - 19800 Meyrignac l'Eglise

Pour vous inscrire à l'atelier
ou pour une consultaion privée :
06.98.46.81.95

C'est trop facile
Grand Jacques - Chanson de Jacques Brel sortie en 1954

C'est trop facile d'entrer aux églises
De déverser toutes ses saletés
Face au curé qui dans la lumière grise
Ferme les yeux pour mieux nous pardonner

Tais-toi donc Grand Jacques
Que connais-tu du Bon Dieu
Un cantique une image
Tu n'en connais rien de mieux

C'est trop facile quand les guerres sont finies
D'aller gueuler que c'était la dernière
Ami bourgeois vous me faites envie
Vous ne voyez donc point vos cimetières

Tais-toi donc Grand Jacques
Et laisse-les donc crier
Laisse-les pleurer de joie
Toi qui ne fus même pas soldat




Jacques Brel
(1929-1978)

C'est trop facile quand un amour se meurt
Qu'il craque en deux parce qu'on l'a trop plié
D'aller pleurer comme les hommes pleurent
Comme si l'amour durait l'éternité

Tais-toi donc Grand Jacques
Que connais-tu de l'amour
Des yeux bleus des cheveux fous
Tu n'en connais rien du tout

Et dis-toi donc Grand Jacques
Dis-le-toi bien souvent
C'est trop facile
De faire semblant.

Je me suis souvent demandé qui applaudissait Brel , Ferrat, Ferré, etc ?

Les souches des français


Schéma par Jean Fioroni


Emigrants, Imigrants, Migrants.
Ils partaient à Cadix ou à Amsterdam
dans l'espoir d'une vie meilleure
car chez eux c'était invivable.
La migration, nous l'avons peut être oublié, n'est pas d'aujourd'hui. Sans les Romains nous serions qui ? Quel sang coule dans nos veines ? De qui les femmes du passé ont-elles enfantées ? Le nom de famille n'a bien souvent rien à voir avec le flux sanguin dont on hérite. La généalogie agnatique est parfois trompeuse et mensongère ... Mais qui a envie de connaître la vérité sur son histoire et sans juger ?

De 1500 av. JC (sous l'âge du bronze) jusqu'à l'arrivée des Romains qui créent la Narbonnaise (125 av. JC, sous César) la Gaule était Celte. A cette époque tous les Gaulois étaient Celtes (tous les Celtes n'étaient pas pour autant des Gaulois).
Mais l'histoire de notre 'Pays' commence avec l'arrivée des Phocéens qui créent Marseille, en 600 av. JC, pour établir des échanges commerciaux avec les Celtes. La suite on la connait. Depuis le début de la guerre des gaules (58 av. JC) notre territoire a vu s'installer des peuples issus des grands flux migratoires. Francs, Vandales, Suèves, Alains, Wisigoths, Normands, Sarrazins ... De guerres en guerres, d'invasions en invasions, la France s'est transformée. De nouvelles populations sont venues l'enrichir de leurs richesses humaines, culturelles, techniques ...

Plus près de nous, guerres encore hélas, se sont des italiens, des espagnols, des portuguais, des polonais, des russes, des marocains, des africains, des hommes et des femmes du monde entier qui ont apporté ce qui manque aujourd'hui à beaucoup de français 'de souche': l'ouverture, la générosité et l'amour des autres hors du clan quand l'émotion liée aux moments graves est passée (s'aiment-ils d'Amour dans les clans ? J'en doute) . Qui viendra demain corriger ce défaut ? Le pain le vin et le boursin, le Lido, la Tour Eiffel et le Cocorico, c'est génial mais ça ne fait pas de l'homme un Homme.

Projections. Guerres, climat, famines. Les experts prévoient des flux de 250 millions de migrants avant 2050. Frontières, murs, barbelés ne serviront plus à rien. Les limes romains l'ont prouvé. Mais l'histoire toujours se renouvelle. Et des hommes, des peuples et des civilisations toujours disparaissent.
Sur Terre l'éternité n'existe pas.

A LIRE


27/08/15 Marcillac-la-Croisille

Fémina N°697, août 2015


01/09/15 Brive

'Il se peut que je vous déplaise en peignant la réalité'. Jean Ferrat

Les hommes d'un seul livre deviennent des fanatiques, ceux de plusieurs des sages.' K. Daoud - A2,13/12/14
La force vient de la source'. Gaston Bachelard, in L'eau et les rêves
'En aval de la source ce n'est souvent que récupération et pollution par des profiteurs'. Anonyme (TV)


'Pour se faire remarquer, les médiocres ne savent que se regrouper pour recopier les autres'.
'Au royaume des aveugles le borgne est roi'. 'Même un faucon est un aigle au milieu des corbeaux'.


Et le regard sans jugeotte des gens roués ricanant du regard des autres
N'est rien d'autre que jugements et jalousies de tout un tas de traitres apôtres.

St Magnac, psaume 19, verset 220


" Je suis allée me promener sur les ' carnets d'ici ' et j'ai trouvé l'altiste cachée dans le piano, et d'autres moments saisis avec les élèves. J'espère que ces photos vont rester quelques temps, que je puisse y retourner. Je dois dire que ça me fait plaisir de retrouver tous ces moments vrais pris dans la simplicité et le quotidien d'un conservatoire, ou d'un instrument posé là. Un grand merci pour ces photos que je trouve très intéressantes." A.O, altiste.

Réponse : Merci à vous. Sachez que dans les Carnets d'Ici tout reste lisible en permanence, que rien ne se perd ... mais que tout évolue.


Extrait d'un press-book de 'jeunesse' :
"Jean Fioroni est passionné par les acteurs, il est fou de photos, il aime les lieux avant le spectacle, les répétitions, puis les représentations ou encore les coulisses, le hors-champ, l'objet abandonné, le geste interrompu, le vide d'un regard, tout ce que le spectateur dans la salle ne verra jamais. Il sait capter les instants rares et nous présentera le parcours qu'il a fait avec les comédiens ...".
Michel Cahuzac, Metteur en scène. Bordeaux, mai 1994.

Réponse : Tu vois, Michel, en 2015 je n'ai pas changé,
je suis resté toujours le même.

Jean Fioroni
Accueil -- Dessins -- Argentique -- Photomontages
Rubriques et Pensées : 01-02-03-04-05-06-07-08-09-10-11-

01-02-03-04-05-06-07-08-09-10-11- LA PAGE DE
Jean Fioroni
Retour page précédente
Les citations sans auteur sont de JF. Les auteurs cités sont lus et leur(s) livres rangés sur mes étagères.