00 - 01 - 02 - 03 - 04 - 05 CULTE

Créé 26/06/08
MAJ 21/12/17
Retour page précédente

Les 12 apôtres - (Un * indique un évangéliste)


Saint Yrieix la Perche (87) - Photo Jean Fioroni, 25/09/16

Les apôtres ont été les disciples de Jésus de Nazareth qui ont, il y a environ 2000 ans, répandu le christianisme, par leurs voyages missionnaires, et plus tard par leurs écrits, Evangiles (1) , Epîtres (2) , Actes des Apôtres et témoignages divers regroupés sous le nom d’Evangiles apocryphes.
Les premiers apôtres ont été les disciples du prophète Jean-Baptiste, les derniers ont été Paul, Luc et Marc.
Les évêques sont les successeurs des apôtres.

(1) Evangile : Ensemble des quatre livres où sont consignées la vie et les paroles de Jésus-Christ ; chacun de ces livres.
(2) Epître : L
ettres écrites par les apôtres, que l'Eglise catholique a insérées dans le canon du Nouveau Testament et dont les textes sont lus à la messe avant l'Évangile. On peut les répartir en deux groupes : les 13 épîtres de Saint Paul et les épîtres calholiques écrites par différents (7 de Saint Jacques, 2 de Saint Pierre, 3 de Saint Jean et 1 de Saint Jude)


André - Né à Bethsaïde, frère de Pierre. Pêcheur, il a d'abord été le disciple de Jean-Baptiste. Il a été le premier disciple appelé par Jésus. A prêché l'Evangile en Achaïe (appartenant à la Grèce) où il a été crucifié à Patras, sur une croix en X, qui a donné le nom de croix de Saint-André.

Jean* - dit Jean le Bien-Aimé ou encore Jean l'Evangéliste, pour le distinguer de Jean-Baptiste.

Pierre - Simon a été appelé Kepha (pierre) par Jésus et sera le futur St Pierre.

Jacques le majeur - Né à Bethsaïde, en Galilée. Fils de Zébédée et frère de Jean, pêcheur au bord du lac de Tibériade. Il a d'abord été un disciple de Jean-Baptiste avant de devenir apôtre de Jésus.
Jacques a été, avec Pierre et Jean, l'un des trois témoins de la transfiguration du Christ sur la Montagne, et de son agonie dans le jardin de Gethsémani. Hérode Agrippa l'a fait décapiter en 44, étant le premier apôtre martyr (après Etienne, lapidé en 36, mais qui n'était que diacre). Selon la légende bien connue (après le 6ème siècle), son corps a été ramené en Espagne, où une tombe lui a été faite à Compostelle, devenu depuis un lieu de pèlerinage très fréquenté; il existe cinq chemins de Compostelle avec des stations qui sont toutes des lieux sacrés de la chrétienté et des hauts-lieux de l'art roman.

Philippe - Originaire de la Galilée. A évangélisé des régions de l'Asie Mineure. Est mort crucifié à Hiérapolis.

Barthélémy - Serait aussi le disciple Nathanaël. Aurait évangélisé diverses régions, en Asie, en Arabie, où il a laissé un exemplaire en hébreu de l'Evangile selon saint Matthieu.

Matthieu* est surtout connu comme l'auteur de l'un des quatre Evangiles.

Thomas - Il a été un disciple réaliste, attaché à Jésus, mais très lucide sur la gravité de ce qui les attendait à Jérusalem. L'aspect le plus marquant de Thomas a donné la célèbre expression "être comme St Thomas", c'est-à-dire ne croire que ce que l'on voit. Thomas qui n'était pas présent lors de la première apparition, a dit aux autres disciples "Si je ne vois à ses mains la marque des clous et si je ne mets la main, je ne croirai pas". Etant présent avec les autres huit jours plus tard, Jésus est apparu et a dit à Thomas: "Porte ton doigt ici, voici mes mains; avance la main et mets-la à mon côté et ne sois plus incrédule mais croyant".

Jacques le mineur - Dit aussi Jacques le juste. Cousin germain de Jésus. Il devient le premier évêque de Jérusalem. Il est l'auteur de l'Epître de Jacques, écrite entre 57 et 62, lettre qui enseigne que la religion est autant affaire de pratique que de foi. A été tué par les Juifs.

Simon appelé le Cananéen. Serait mort crucifié en Perse.

Jude - Surnommé Thadée, il s'est désigné lui-même comme le frère de Jacques. Il a écrit l'Epître de Jude à partir de 70. Mort en Arménie en 80.

Judas Iscariote - Apôtre qui a cédé à la tentation de livrer Jésus à la demande des prêtres juifs pour la promesse de trente deniers. Le 6 avril 30, une foule conduite par Judas Iscariote est venue arrêter Jésus dans les jardins de Gethsémani. Judas, accablé de remords, jettera son argent dans le Temple puis se pendra.
Judas ne pensait pas que Jésus mourrait sur la croix, mais qu'il serait sauvé par Dieu.

Mathias ou Matthias a été désigné par les apôtres pour remplacer Judas. Mort autour de 60.

Marc* est connu comme l'auteur du 2ème des quatre Evangiles.

Luc* est connu comme l'auteur du 3ème des quatre Evangiles. Autres disciples

Jean-Baptiste est le prophète qui a annoncé la venue du "Messie" il y a deux mille ans.

Paul - Paul de Tarse est une grande figure du christianisme. D'abord persécuteur des chrétiens, il a été ensuite, après sa conversion spectaculaire, le missionnaire qui a le plus influencé l'Eglise romaine


Mauriac (15) - Photo Jean Fioroni, 01/09/16

* Les Évangiles de Marc, Luc, Matthieu et Jean racontent la vocation de ces douze disciples de Jésus de Nazareth et donnent leur liste de la façon suivante :

Les 12 apôtres selon Marc :
Simon (nommé Pierre), Jacques (fils de Zébédée), Jean (frère de Jacques, nommé Boanergès qui signifie fils du tonnerre), André, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques (fils d'Alphée), Thaddée; Simon le Cananite, et Judas Iscariote (celui qui livra Jésus).

Les 12 apôtres selon Luc :
Simon (nommé Pierre), André, (frère de Simon), Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques (fils d'Alphée), Simon (appelé le zélote), Jude (fils de Jacques), et Judas Iscariote (qui devint traître).

Les 12 apôtres selon Matthieu :
Simon (appelé Pierre) et André (son frère), Jacques(fils de Zébédée) et Jean (son frère), Philippe, Barthélemy, Thomas, Matthieu (le publicain), Jacques (fils d'Alphée), Thaddée, Simon le Zélote (ou le Cananite) et Judas l'Iscariote (celui qui livra Jésus.

Les apôtres selon Jean :
L'évangeliste Jean ne donne pas une liste pareille à celles de Marc, Luc et Matthieu.
Cependant, l'épisode conclusif de son évangile, le miracle au Lac de Tibériade, est introduit par une liste des apotres en forme réduite qui est la suivante :
"Simon Pierre, Thomas (appelé le Jumeau), Nathanaël de Cana en Galilée, les fils de Zébédée et deux autres disciples se trouvaient ensemble".


Voir page des 4 évangélistes


La Cène

Pessac (33) - Photo Jean Fioroni, 14/12/17

La Cène (terme issu du latin cena, 'repas du soir, dîner') est le nom donné dans la religion chrétienne au dernier repas que Jésus-Christ prit avec les douze apôtres le soir du Jeudi saint, avant la Pâque juive, peu de temps avant son arrestation, la veille de sa crucifixion, et trois jours avant sa résurrection. Après avoir célébré avec eux la Pâque, il institua l'Eucharistie -selon trois des quatre évangiles canoniques- en disant : « Ceci est mon corps, ceci est mon sang ». Dans l'Église catholique, la Cène est célébrée chaque dimanche lors de la communion, dans la deuxième partie de la messe. L'évangile selon Jean est la seule à contenir le discours de la Cène.


Les 12 Apôtres

00 - 01 - 02 - 03 - 04 - 05 CULTE Retour page précédente